20-06-2020 09:12 - Mauritanie : vers la révision de l’âge de la retraite

Mauritanie : vers la révision de l’âge de la retraite

Saharamédias - Le gouvernement mauritanien s’apprêterait à introduire d’importantes modifications sur la date de la retraite, notamment l’annulation du critère de 35 ans de service pour les fonctionnaires et la fixation d’un même âge pour les départs à la retraite qui serait alors de 63 ans.

Le gouvernement étudie actuellement un projet de loi en ce sens qui doit être soumis au conseil des ministres qui devra l’adopter avant de l’envoyer au parlement pour l’approuver.

Selon les sources de Sahara Medias le nouveau projet de loi uniformisera l’âge de la retraite à 63 ans, alors qu’il était prévu pour les fonctionnaires, à 35 ans de service et pour les travailleurs régis par le code du travail qui était prévue à 60 ans d’âge.

Auparavant la majorité des fonctionnaires de l’état partait à la retraite après 35 ans de service, ce qui signifiait un départ précoce. La nouvelle loi pourrait offrir à certains d’entre eux près d’une dizaine d’années de plus dans leurs emplois.

Le premier ministre Ismael O. Bedde O. Cheikh Sidiya, lors de son discours programme devant l’assemblée nationale en janvier dernier, avait dit que le gouvernement étudiait un ensemble de réformes profondes relatives à bon nombre de dossiers dont les plus importants sont le cursus professionnel, la retraite, les salaires, les pensions, la sécurité sociale, l’assurance maladie et les critères d’accès aux responsabilités publiques.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 14
Lus : 11451

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (14)

  • Esprit Critique (H) 21/06/2020 23:37 X

    que du bla bla bla!!!!affaire a suivre

  • Marrakech (F) 21/06/2020 18:58 X

    A kaaldigal : aucune vision globale des problèmes qui se posent en Mauritanie, seulement des réformes ponctuelles sans cohérence ...

  • netali (H) 21/06/2020 17:57 X

    Et du n'importe quoi.

  • Aboulamine (H) 20/06/2020 23:56 X

    La gestion physique des dossiers de paiement des allocations familiales trimestrielles pour lequel l'usager doit compléter un dossier chaque année et pour celà faire la navette entre le siège de la CNSS et le centre de documentation située à plusieurs kms vers le Ministère des Affaires étrangères pour toucher une allocation trimestriel de 90 MRU pour un enfant en charge. Je pense qu'il est temps , s'il n'est meme pas dépassé de numériser les dossiers des allocataires et pensionnaires. Plus dans aucun on ne gère plus physiquement dans des fiches de papiers bristol les fichiers des allocataires et pensionnaires. Le tout doit etre numérisé et les paiements dans le compte de l'allocataire pour limiter les cas de corruptions et petits larcins qu'on demande aux pauvres allocataires/ pensionnaires pour s'occuper de leur dossier.

  • Aboulamine (H) 20/06/2020 23:21 X

    Je pense qu'il est tout aussi urgent de revoir la honteuse pension de la retraite et les conditions peu valorisantes de départ à la retraite. Après trente et bons loyaux service quoi de plus humiliant pour un fonctionnaire en fin de carrière dont le morale est bat de recevoir sa lettre de mise à la retraite qui mentionne: "Vous êtes désormais radiés des fonctionnaires de l'Etat..." Cette fameuse pension qui tombe tous les 3 mois avec un montant dérisoire réduit tous les retraités mauritanien à la mendicité dans les bureaux et les salons. Contrairement à ce qui se passe dans les pays voisins pourtant moins nantis économiquement que le notre. De grâce, revoyons la pension qui est plus prioritaire qu'un prolongement de la carrière de 36 mois.

  • kaaldigal (H) 20/06/2020 22:41 X

    chos (H J'ai l'impression que votre commentaire qui parle de crédit pour la commercialisation de carotte ne colle pas avec cet article.

  • kaaldigal (H) 20/06/2020 22:37 X

    Cette décision s'explique d'autant plus que les gens en fonction des conditions de vie moderne ne portent plus leur age, l'avancée en age fausse le physique de la personne qui n’épouse plus la progression de l'age. l'autre aspect est que les fonctionnaires qui avaient bénéficié de formations soutenues dotées de compétences sont devenus rares. Ainsi on constate qu'au niveau de l'administration les gens partent à la retraite mais sont retenu par des contrats de prestation de service pour assurer le meme travail, ce qui n'est pas régulier. Ces genres de pratiques sont abusives car c'est des contrats de travail déguisés. Donc pour interrompre ces pratiques, autant prolonger cette activité professionnelle de quelques années le temps de trouver les moyens de former des personnes compétentes pour le remplacement définitif de l employé.

  • kaaldigal (H) 20/06/2020 22:16 X

    @habousse (H)Marrakech (H) Pourquoi êtes vous toujours hostiles à toute nouvelle approche introduite par la Mauritanie dans la gestion des affaires administratives. Cette initiative a fait l'objet d'une profonde étude technique qui mérite d’être appréciée à sa juste valeur. Car beaucoup pays Africains comme la Cote d'ivoire et autres ont revu la gestion des carrières , les pensions et l'age de la retraite en Afrique.

  • Baalel (H) 20/06/2020 17:00 X

    Pour éviter de perdre des fonctionnaires clés au sein de l'administration nationale,le gouvernement doit chercher à garantir la stabilité du fonctionnaire dans l'exercice de sa fonction et aussi lui accorder une retraite digne du nom car tout le monde le sait qu'un fonctionnaire à la retraite a toutes les peines de joindre les deux bouts et une fois que la proposition gouvermentale au parlement,les députés doivent avoir une pensée aux citoyens qui vivent du jour au jour car les retraités doivent se sentir qu'ils ne sont pas les laisser au compte.

  • Baalel (H) 20/06/2020 16:49 X

    Le gouvernement devrait accorder plus de faveur à ce que chacun fonctionnaire fasse trente cinq ans de service au lieu de se baser sur l'âge. Et il est aussi souhaitable de revoir l'âge d'entrer en fonction publique à trente ans maximum et au minimum vingt cinq ans. Ceci dit certains(es) fonctionnaires partiront ou seront admis(es) entre 60 et 65 ans au maximum.

  • Marrakech (F) 20/06/2020 16:36 X

    Ce gouvernement n'a aucune vision à long terme, il fait du clientélisme et des effets d'annonce !

  • bleil (H) 20/06/2020 16:27 X

    Un projet de loi qui devra être accompagné par un niveau de retraite acceptable, indexé à l'inflation par exemple, pour permettre à ce le droit à la retraite ne soit pas le début du calvaire pour les fonctionnaires...

  • habousse (H) 20/06/2020 15:54 X

    Au lieu de s’atteler à augmenter l’âge de la retraite, le gouvernement devrait penser à cette jeunesse désoeuvrée qui crève sous le chômage! Finalement le président Ghazouani fera pire que tous les autres présidents!

  • chos (H) 20/06/2020 14:57 X

    Ayant appris la volonté de la Caisse de Credit et d'Epargne (CDD) de faire du credit en Adrar, et pour lui éviter des déboires, je suggére au Président Ghazouany de mobiliser deux montants de 50 millions UM remboursables en une année objet de mon étude du 15Mars: 1) Le premier pour importer 5 camions frigorifiques usagers pour le transport et la commercialisation des 2000t de produits maraîchers de carottes de l'Adrar remboursables en une Campagne. 2) Le second pour engager en fin juillet l'enseignement Cerveaux Oasis gratuit de 2700h/an à cursus réduits des éléves admis au Concours de cette année en Adrar garant à la fois du triplement du salaire des Professeurs contractuels, du BEPC en une année et Bac scientifique trilingue l'année suivante d'une économie de 60 milliards UM sur le Budget de l'Etat en 3 ansau profit des Conseils Régionaux, largement suffisante pour rembourser la dette et propulser le développement régional. Ceci est l'avis d'un conseiller Régional, ancien fonctionnaire en retraite depuis quelques années, ayant une pension de 30.000 UM/mois équivalente au salaire qu'il offre à la ménagére du foyer. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr .