22-06-2020 14:02 - Dilapidation du domaine public sous l'ancien régime: Ould Djaye rattrapé par un scandale foncier

Dilapidation du domaine public sous l'ancien régime: Ould Djaye rattrapé par un scandale foncier

Mauriweb - L'ancien ministre de l'économie et des finances, actuel ADG de la Snim, est rattrapé par un scandale de distribution de plusieurs lots de terrain à des proches et personnes bien introduites, révèlent lundi nos confrères de "Mourassiloun" avec des fac-similés des lettres d'attribution.

Selon nos confrères, Mokhtar Ould Djaye qui avait toujours soutenu devant les parlementaires n'avoir jamais procédé à ce genre de pratique, non seulement en a distribué à tour de bras, mais ces largesses n'ont profité qu'à certains de ses proches ou des personnalités bien introduites de l'ancien régime.

"Mourassiloun" montre que rien pour Mokhtar Diaye en avait donné 34 en janvier et février 2019 dont 18 en 20 jours seulement. De même, nos confrères attestent de l'octroi d'un vaste domaine à la société mauritanienne pour le béton et briques détentue par un proche de l'ancien président.

Cette attribution a la particularité d'avoir été également signée, outre par Ould Djaye, par l'ancien premier Ministre, Mohamed Salem Ould Béchir.

Rappelons que les mêmes responsables indexés de gabegie continuent de faire partie de l'actuel gouvernement.













Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 11
Lus : 4751

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • amouls (H) 23/06/2020 13:31 X

    on cherche inlassablement un bouc émissaire et mourassiloune est toujours là pour publier gratos hhhh

  • Aboulamine (H) 23/06/2020 13:27 X

    Un non-événement: Les terrains ont toujours été distribué à tour de bras en Mauritanie . Si c'est tout ce que notre fameuse commission parlementaire a trouvé à nous présenter, Eh bien qu'ils nous collent la paix. Eux meme ont toujours bénéficié de ces genres de cadeaux ( Terrains et licences de pèches) Laissez le jeune homme tranquille. Son verbe facile et sa réussite fulgurante dérange et menace les vieux politicards du Brakna. On veut sa peau pour ça.

  • Marrakech (F) 23/06/2020 07:57 X

    Et alors ? Quelles seront les suite judiciaires ? Rien, je suppose, comme d'habitude !

  • KANTAKI (H) 22/06/2020 18:37 X

    Pour un repas payé sur les frais du sénat, l'ancien président du sénat français a du démissionner ! La première responsable politique d'un pays d’Europe centrale a du démissionner pour une facture de restaurant! La Gouvernance chez nous c'est un autre modèle mais je ne pense pas que l'actuel président Monsieur GHAZOUANI va laisser passer l'accord KINROSS en l'état et les dilapidations du domaine et de l'argent public!

  • Ahmedabdallah (H) 22/06/2020 17:42 X

    Je partage sans aucune réserve l'analyse pertinente des 3 premiers commentateurs, en particulier celle de notre frère Endosmose Fort (H)! Ghazouani n'existe pas! Et il ne faut surtout pas compter sur un bras cassé comme lui pour changer quoi que ce soit dans cette Mauritanie de généraux monochromatiques formés au panarabisme le plus mauvais et le plus handicapant pour la patrie multiculturelle, des généraux obtus qui ne se soucient que de leur réussite personnelle et de celle de leurs progénitures! Ghazouani est un incapable qui restera au sommet de l'Etat quelque temps, les bras ballants, puis s'en ira, avec regret de n'avoir rien pu faire de bon qui entrera dans l'Histoire! Car c'est un homme cerné par ses copains généraux prédateurs! En fait, c'est la Mauritanie qui est maudite; c'est comme ça!

  • Baalel (H) 22/06/2020 16:53 X

    L'état de la situation du pays ne peut être sous la responsabilité d'un seul individu qu'est l'ancien président Ould Abdel Aziz. C'est une responsabilité partagée à plusieurs échelons si cette commission parlementaire va très loin dans ces investigations plusieurs têtes dans tous les secteurs de l'administration mauritanienne et quand il aurait un procès d'innombrables personnes seront appelées à la barre.On dit souvent la jistice est faite pour les faibles dans ce pays où tout peut arriver yo Allahu wad jam saara e jamaanu.

  • alhagh (H) 22/06/2020 16:08 X

    Mauriweb a oublié ou n'a pas reçu plusieurs autres lettres d'attribution.Par exemple de sources concordantes et sûres, certains ministres avaient aussi reçu des lots de terrain. Ainsi, l'ancienne ministre du développement rural avait reçu un grand lot à Tevragh Zeina et un lot dans la zone franche de Nouadhibou. Courage donc si vous voulez enquêter sur ce genre de corruption et dilapidation de biens publics. Quel pays Al Hagh

  • habouss (H) 22/06/2020 15:33 X

    N'accablez pas d'avantage ce pauvre type, mais demandons plutôt des comptes à Ould El Ghazouani ou les gens qui gouvernent ce pays pour avoir des briguants confondus déjà par des enquêtes et qui continuent à occuper de hautes responsabilités dans les rouages de l'état ou de ce qu'il en reste !

  • Endosmose Fort (H) 22/06/2020 15:16 X

    Mais cela ne surprend personnes dans ce pays et n’étonnent personnes dans ce pays, parce que jusqu’à présent c’est le régime d’Aziz qui continue à nous gouverner, les mauritaniens savent qu’il y’aura aucun changement, pandémie ou pas rien ne changera quoi qu’on disent quoi qu’on fasse c’est toujours les mêmes qui nous dirigent et pillent ce pays à volonté, vous attendez quoi, Ghazouani ne peut pas changer les hommes d’Aziz dans ce pays, ils est dépassé par ce qu’il voit et entend, il n’aime plus voir ces gens, mais n’a pas la force et la personnalité de les changer, ils continueront de plus belle, il y'a pire a venir d'ici peut de temps, il faisait cela avec la complicité des généraux qui sont là aux commandes. Aziz est encore le président dans ce pays qui la Mauritanie, Ghazouani attend les ordres d'Aziz pour faire ou laisser, ne vous tromper pas de président. L'homme c'est toujours Aziz.

  • Nathaliekoah 2 (H) 22/06/2020 15:01 X

    Ce monsieur doit avoir de bons marabouts. Sinon il serait éjecté depuis longtemps après tout le mal qu'il a occasionné au pays.

  • hi (H) 22/06/2020 14:19 X

    Il est absolument désagréable de lire ou savoir l’histoire de ces petits bandits qui ont détruit l’avenir de tout un peuple. Pourtant ils sont toujours là de faire les mêmes violations et commettent les mêmes crimes tout en jurant au nom du créateur. Quelle honte!