28-06-2020 16:36 - Mauritanie: le chauffeur de l’ancien président arrêté

Mauritanie: le chauffeur de l’ancien président arrêté

Senalioune - Selon Alakhbar, le chauffeur, de l’ancien président de Mauritanie Mohamed Ould Abdel Aziz, a été arrêté par la police de Tevragh Zeina il y a quelques jours.

Il est accusé d’avoir transporté l’ancien ministre, Sidina Ali Ould Mohamed Khouna, vers la ville de Benichab pour rencontrer l’ancien président sans avoir la permission de voyager. Les autorités ont par ailleurs puni un responsable de poste de la gendarmerie pour ne pas avoir arrêté la voiture transportant l’ancien ministre dans la ville de Benichab.

Les autorités Mauritaniennes suivent de prés les mouvements de l’ancien president et de ses collaborateurs. Ould Mohamed Khouna est empêché de retourner au Hodh El Chargui alors qu’il possède un permis de voyage octroyé par le gouverneur.

Il s’était rendu à nouakchott sur convocation de la commission d’enquête parlementaire.

Par Moustapha Sidiya




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 7
Lus : 8849

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • moussawalo (H) 01/07/2020 13:13 X

    monsieur le president nous tavons soutenu et continuons a le faire parceque nous avons espoir en vous, mais les citoyens commence en avoir marre de votre pacificité, boucler cette affaire recuperer nos biens en contre partie de leur liberte et tout le monde est ok

  • wulaango (H) 30/06/2020 15:43 X

    La Mauritanie est un sketch a ciel ouvert! Et le pire c'est que ces clowns qui nous dirigent sont tellement sûr d'eux et de ce qu'ils font que le sketch risque de durer encore très longtemps. On se croirait au temps de la jahiliyya. Bonne comédie aux abdel aziz, ghazwani et a toute cette clique (***)...!!! le monde avance, pas vous!

  • moukhabarat (F) 29/06/2020 14:30 X

    Ce sont des manières qui rappellent la dictature que nous pensions avoir oublié. C'est du règlement de compte sans plus pour lequel les moyens de l'Etat sont employés. Honteux à nous de mettre la marche arrière tout le temps....

  • kalidou gueye (H) 29/06/2020 02:38 X

    AZIZ!le grand Monsieur, j'admire son courage et sa determination. J'ai hate de voire son audition a l'hemicycle. Beaucoup de tetes vont tomber et l'actuel locataire du palais ocre.

  • Destroyer (H) 28/06/2020 18:57 X

    Vrai foutaise. On s en prend au chaffeur, à l'épouse et on laisse des membres du gouvernement qui sont noyés jusqu'au cou

  • Ca va se savoir (H) 28/06/2020 17:28 X

    Je constate un cafouillage dans l’ARENE politique et surtout judiciaire, on prend un chauffeur qui n’a fait qu’exécuter des ordres avec la complicité d’autres qui devait faire les mêmes frais, on prend le faible sans défense et on laisse le vrai voleur, je vous dis et prenez le comme pièce à conviction, aucun homme du sérail de Ghazouani n’ose faire face à Aziz, je dis du chef d’état-major au dernier soldat, ils ont tous peur d’Aziz et on s’en prend aux chauffeurs, aux cuisiniers, aux boys, aux petits larcins, aux simples exécutant, maintenant qui ose arrêter Aziz, sans passer par là, pour provoquer l’homme. On verra la suite, ça va se savoir.

  • lass77 (H) 28/06/2020 16:43 X

    Comme si c'était extraordinaire. S'en prendre à simple chauffeur sous pretexte d'avoir conduit un passager, c'est fallacieux. Pourquoi n'a t-il pas été arreté sur le champs lorsque le ministre en question est arreté ? Que des foutaises, on a l'impression qu'on cherche des poux sur Aziz tantot son chauffeur ou les anciens ministres si ce n'est son épouse , c'est son fils etc... Quand est une bonne marche des choses va arriver dans ce pays ?