02-07-2020 15:10 - "La bataille entre la faction de Ghazouani et celle de Aziz ne concerne pas les mauritaniens", déclare BDA

Le Calame - Le président de IRA Mauritanie et député à l’assemblée nationale Biram Dah Abeïd considère que le différend qui oppose l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz et son successeur Mohamed Cheikh ElGhazouani est une "querelle de faction entre deux hommes d’un même système".

Qu’elle soit une querelle véritable ou savamment orchestrée. Dans tous les cas de figure, elle reste quand même une querelle entre deux hommes d’une même entité’’. Pour Biram, en conférence de presse, ce mercredi 1er juillet 2020 ,’’dans tous les cas, les intérêts des mauritaniens n’ont rien à voir avec la querelle des deux hommes.

Nous considérons que tous les mécanismes que chacun enclenche contre l’autre relèvent d’une querelle intestine. Je pense que le positionnement de l’opposition doit se faire contre la faction au pouvoir et celle qui l’a perdu et qui cherche à le récupérer. Les mauritaniens doivent être vigilants.

Ils ne doivent pas être bernés par cette bataille qui n’est pas la leur. Ce n’est pas la bataille du peuple mauritanien, des justes mauritaniens. La bataille entre la faction de Ghazouani et celle de Aziz ne concerne pas les mauritaniens. Elle concerne les chats gras d’un côté ou de l’autre’’.

Sur un autre plan, le leader abolitionniste estime que ‘’les dispositifs prises par le pouvoir de Ghazouani contre la Covid-19 sont un échec total, un échec clair qui saute aux yeux. Rien n’a marché. La Covid bat son plein dans tous les foyers, dans toutes les régions, dans toutes les villes, dans les villages.

Il faut lever ces restrictions qui ne font pas reculer la Covid-19 mais qui font souffrir les plus faibles, les gens qui vivent au jour le jour. Il faut lever le couvre-feu et la fermeture des frontières entre les régions. Ça ne rime en rien. Ça ne fait qu’aggraver la situation des populations.

C’est pourquoi nous appelons à la levée de ces restrictions. La Covid est devenue une réalité comme toutes les maladies. S’il y a un pouvoir qui peut juguler et éradiquer la covid 19, ce n’est pas le nôtre.

Où est l’argent qui a été amassé pour combattre l’épidémie. Où sont les aides ? Où est l’argent de l’Etat ? Aucune aide n’a atteint les populations mauritaniennes. L’argent a été détourné. L’argent a été gaspillé.

Ce qui a été distribué est d’abord insignifiant. Et il a été distribué selon le clientélisme politique des gens du pouvoir. Les populations nécessiteuses n’ont pas pu en bénéficier’’, a-t-il déploré.

Biram considère la loi sur les fausses informations comme une loi de terreur antidémocratique travestie par le parlement mauritanien et à laquelle nous demandons aux journalistes de ne pas plier, de résister à la terreur, à la peur, de transgresser cette loi bancale, qu’elle soit refaite pour qu’elle revienne à sa place d’antan de loi véritable protégeant la vérité dans l’information. Il a dénoncé l’emprisonnement de six activistes bloggueurs droits de l’hommiste.

Actualité oblige, le député a qualifié le sommet des chefs d’Etats du G5 Sahel tenu mardi à Nouakchott de ‘’sommet carnavalesque’’. Il a énuméré les déboires de cette association sahélienne, une ‘’entreprise hélas pleine de non-dits mais aussi de fiasco apparent.

A partir même du diagnostic politique idéologique constitutionnel, on voit dans le dispositif mis en place que la volonté apparente est loin d’être à la hauteur des défis car le sahel vit une situation globale de déliquescence, d’absence d’Etat, de déni de droit d’humanité contre les haratines et la persécution contre l’élément peulh ‘’génocidé’’ .

Biram a interpellé le président français soulignant qu’aucune dynamique de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent ne peut réussir tant que persiste l’esclavage et cette indexation contre une communauté qui connaît une dynamique populaire ethnique très importante dans la région mais reste persécutée.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 3886

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • Belphegor (H) 03/07/2020 23:31 X

    @Ahmedabdallah La compromission a maintes reprises de ton idole avec le régime précédent n'est nullement basée sur des suspicions ou de simples élucubrations mais bien sur des faits avérés qui ne peuvent être occultés ou effacés juste parce qu'il a eu maille avec le régime jusqu'à être emprisonné. Je trouve d'ailleurs déplacé de sa part de critiquer actuellement le reste de l'opposition qui aurait pris prétexte de la pandémie actuelle pour rallier le camp du pouvoir alors que lui-même a conclu plusieurs deals plus ou moins secrets (ça finit de toutes façons par se savoir tôt ou tard, nous sommes en Mauritanie ne l'oublions pas) au gré de ses intérêts personnels du moment, tant mieux pour toi si tu crois encore dur comme fer que ce monsieur est l'incarnation de la morale et la vertu et que son "combat" est purement motivé par son humanisme et dénué de toute ambition politique et matérielle personnelle car la mue de l'IRA du statut d'ONG (sa forme originelle) a celui de parti politique aurait dû déjà te situer dessus mais bref, chacun avec ces certitudes.

  • Ahmedabdallah (H) 03/07/2020 20:58 X

    @Belphegor, visiblement nos deux conceptions de l'Engagement politique sont inconciliables! Qu'il en soit ainsi! Ma différence avec toi, c'est que toi, tu fondes tes raisonnements et tes démonstrations "anti-Biram" sur les suspicions et les élucubrations que tu nourris vis-à-vis de ce grand leader abolitionniste pragmatique, incisif et à l'esprit analytique remarquable! Tandis que moi, je me réfère à la vie réelle, à ses sorties médiatiques courageuses et aux coups qu'il reçoit des régimes sataniques qu'il dénonce sans ambages (ses emprisonnements à répétition dans leurs geôles qui sont loin d'être une partie de plaisir)! C'est ça le monde réel! Tout le reste n'est que supputation et controverse sur le sexe des extra-terrestres! Mais je réponds "Amen" à la prière que tu as formulée, à savoir qu'Allah nous accorde tous une longue vie jusqu'à ce que nous assistions à la fin du combat de mon DAVID (Biram Dah Abeid) contre tes GOLIATH (les tenanciers du nassérisme et ba'assisme destructeurs) qui sont les fossoyeurs de la Mauritanie, et pour cela, resteront indéfendables et inexcusables!

  • Belphegor (H) 03/07/2020 14:37 X

    @Ahmedabdallah Comme je te l'ai déjà dit il t'es impossible d'admettre qu'on puisse vouloir le changement sans pour autant tomber dans l'idolâtrie aveugle et le culte de la personnalité démesuré vis à vis de Biram a cause de ton raisonnement binaire et manichéen qui à tendance à cataloguer les pros Biram en "bons" Mauritaniens et ceux de l'autre côté (apolitiques comme pro régime peu importe) en renégats, hypocrites ou complices or dans la vie rien n'est entièrement vertueux ni négatif c'est beaucoup plus complexe sauf pour les adeptes de raccourcis et déductions foireuses comme toi. Celui que tu qualifies de "patriote" n'a vu en la cause qu'il prétend défendre qu'un tremplin pour ses ambitions pécuniaires et politiques personnelles au fil des années lorsqu'il a commencé à réaliser petit à petit que cet activisme était un formidable ascenseur social au potentiel "sous exploité" sinon au jour d"aujourd'hui aucun Iraiste convaincu ne peut citer la moindre petite réalisation ou contribution matérielle de sa part envers les couches défavorisées qu'il prétend défendre et pour lesquels il récolte prix et subsides à l'étranger notamment en Occident où il surfe avec l'opportunisme sur la vague d'Islamophobie qui y prévaut en entretenant délibérément l'amalgame entre Islam et esclavage avec l'opportunisme mercantile qui le caractérise. Si le régime vomi d'Aziz a incontestablement créé une race de nouveaux riches il en a fait de même aussi pour une autre catégorie de mercenaires auto proclamés "activistes des droits de l'homme" inconnus avant sont règne car ton idole s'est non seulement compromis avec Aziz mais il bénéficie aussi incontestablement du soutien de beaucoup de lobbys d'influence occidentaux (je n'ai jamais cité les sionistes) qui lui font bénéficier de tout leur soutien médiatique et financier pour d'autres visées bien aux antipodes de la cause des opprimés, ton révolutionnaire de pacotille le sait aussi parfaitement mais il continue à jouer le jeu avec eux parce que d'un autre coté il arrive aussi à asseoir sa renommée et ses ambitions politiques personnelles, les discours lénifiants sur les droits de l'homme et la justice sociale ni lui ni ses sponsors n'y croient c'est juste de l'eau et du pain médiatique pour les suiveurs aveugles de ton acabit qui oublient (ou ignorent) que le concept de défense des droits de l'homme est très galvaudé et a géométrie variable pour ceux qui lui déroulent le tapis rouge en Occident.....Que Dieu nous prête longue vie on en reparlera quand les employeurs de ton totem mettront fin à leur manière à son CDD.

  • Ahmedabdallah (H) 03/07/2020 11:20 X

    @Belphegor, dès potron-minet tu as "gâté" ton raisonnement qui ne convainc personne, par ton qualificatif d'"apolitique" dont tu t'es affublé! Par ce que tu as semblé oublier que l'homme, par définition, est un animal politique! Et toutes tes sorties sur cridem, comme celles des autres commentateurs cridémiens sont une forme de positionnements politiques! Seulement voilà, tu dois avouer que toi personnellement, et tous les lecteurs de cridem l'ont constaté, tu fais une passable obsession, une fixation finalement sans importance sur le grand et courageux leader Biram Dah Abeid! Toi et tes semblables, vous aurez beau accuser ce patriote à la lutte noble d'être à la solde du sionisme (toujours la même vieille rengaine trop facile), vous ne parviendrez guère à convaincre qui que ce soit! Je t'invite simplement à marquer une pause dans ta haine du vaillant leader abolitionniste, et à étudier sérieusement sa démarche et ses stratégies! En faisant cela, j'ose parier que tu finiras par comprendre que ce grand leader haratine a une longueur d'avance sur beaucoup de gens qui se disent et disent, pour essayer de plaire, à ceux qui veulent les entendre qu'ils sont des militants ou au moins des partisans d'une unité nationale mauritanienne renforcée et consolidée, mais qui, en réalité, agissent, dans l'ombre, contre l'avènement d'une Mauritanie juste et égalitaire! Je te le demandes, Belphegor, fais cet effort d'atténuer au moins la haine trop marquée et bien remarquée que tu voues à cet homme de convictions qui mouille la chemise pour le salut de la patrie! Ne t'inquiètes pas pour nous; le jour où il retournerait son boubou, nous n'hésiterons pas à taper sur lui, sans ménagement, car ce qui nous motive nous, ce qui nous fait courir nous, c'est la construction d'une Mauritanie plurielle, viable, fiable, juste, égalitaire et havre de paix pour tous ses citoyens, sans exclusive!

  • Belphegor (H) 03/07/2020 09:00 X

    @Ahmedabdallah Pour ta gouverne je suis apolitique mais j'avais oublié que les Iraistes bornés de ton acabit raisonnent de façon très manichéenne et binaire à savoir qui n'adule pas aveuglement Biram comme vous est forcément un partisan et/ou bénéficiaire du système , c'est tellement plus commode et simple comme raccourci que vous vous en contentez.....Je n'ai jamais soutenu les généraux, jamais voté pour le PRDS ou même l'UPR mais le monde politique en général étant ce qu'il est (hypocrise, double langage, volte face et compromissions) je trouve déplacé de vouloir nous vendre votre imposteur arriviste comme l'incarnation de la probité morale....Il ne vaut guère mieux que ceux qu'il critique et il ne lui est pas vraiment difficile de vous embobiner tant vous êtes sensibles à sa démagogie et son populisme à 2 balles, tu comprendras que ce monsieur se joue de vous le jour il te rendra ce qui te sert de neurones vu que vous les avez toutes gardées dans sa poche. Ton terme "généraux cheris" me fait sourire car vous pensez que tous vos détracteurs sont dans une logique d'idolâtrie aveugle d'hommes politiques comme vous ce qui est très loin d'être le cas car j'ai souvent écrit sur ce site que Aziz et Biram ne sont que les deux faces de la même pièce au vu de la compromission du Mandela de pacotille avec l'ancien régime.

  • Ahmedabdallah (H) 02/07/2020 23:19 X

    @Belphegr:"La géopolitique est un vaste jeu de poker menteur entre pays diplomatiquement insignifiants comme la Mauritanie et pays arabes au panarabisme ravageur depuis plusieurs décennies et tes dieux les généraux mauritaniens couillonnés par leurs idéologies obsolètes pour lesquels tu tombes en transe à chaque fois qu'un d'eux opère un "changement" dans le statu quo ne sont que des pions des ba'assistes et des nasséristes les plus obtus qui soient parmi tant d'autres qui pilulent dans la Mauritanie pourtant multiculturelle et multiraciale! Tes généraux de pacotille qui se relaient sur cette Mauritanie sont utilisés au gré des besoins de ces pays arabes qui tirent les ficelles en coulisse pour leurs objectifs personnels jusqu'à ce qu'ils n'en aient plus besoin! Vous les défenseurs de ces idéologies rétrogrades esclavagistes et racistes, vous êtes toujours à fleur de peau, vous êtes dans l'émotion et la passion excessive! Mais sachez que vous êtes condamnés à être les dindons de la farce de généraux de salon cupides, arrivistes et surtout incapables et impuissants à construire une Mauritanie égalitaire, juste et morale....Pourtant, plus dur sera votre réveil." Voilà, j'ai dit quasiment la même chose que toi, mais de tes généraux chéris!

  • Belphegor (H) 02/07/2020 21:07 X

    @Ahmedabdallah La géopolitique est un vaste jeu de poker menteur entre pays du tiers-monde, pays émergents et grandes puissances depuis la nuit des temps et ton dieu Biram pour lequel tu tombes en transe a chaque pet médiatique n'est qu'un pion parmi tant d'autres utilisé au gré des besoins des lobbys qui tirent les ficelles en coulisse pour leurs objectifs personnels jusqu'à ce qu'ils n'en aient plus besoin, toujours dans l'émotion et la passion excessive ces Iraistes condamnés à être les dindons de la farce d'un arriviste....Plus dur sera le réveil.

  • Ahmedabdallah (H) 02/07/2020 18:56 X

    "Qu’elle soit une querelle véritable ou savamment orchestrée. Dans tous les cas de figure, elle reste quand même une querelle entre deux hommes d’une même entité" Bravo Excellent président Biram Dah Abeid! Par cette seule déclaration du leader abolitionniste, celui-ci, qui est d'une intelligence et d'une finesse politique remarquables, et qui a toujours une longueur d'avance notable sur ses adversaires comme sur ces ennemis (tel que le pauvre "Belphegor") vient d'asséner un coup fatal au régime de l'impuissant Ghazouani! Ce qui est admirable chez Monsieur le président Biram, c'est qu'il dit courageusement la vérité qui fait mal à tous les régimes qui se succèdent et se ressemblent, au bon moment, une vérité qui fera toujours mal aux suppôts desdits régimes! Mais lui, il n'en a cure! Parce qu'il est un patriote mû uniquement par la construction d'une Mauritanie viable et multi-culturelle riche de sa diversité! Bravo Président Biram pour l'emploi de l'expression "querelle ... savamment orchestrée" qui montrent que vous, vous n'êtes pas dupe!

  • Fennec (H) 02/07/2020 16:59 X

    Je suis parfois en désaccord avec toi mais ici tu as parfaitement raison

  • Belphegor (H) 02/07/2020 15:33 X

    Si si elles les concerne bien au contraire et meme toi qui en parle avec un dédain apparent, elle te concerne aussi en raison de tes nombreuses compromissions avec le regime precedent cher Mandela de pacotille...Meme dans ton sommeil tu y penses en espérant être cite le moins possible (a défaut d’être ignoré complètement) dans le grand déballage qui suivra bientôt.