02-08-2020 02:04 - Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français

Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français

20 Minutes - Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), la principale alliance djihadiste du Sahel, liée à Al-Qaida, a revendiqué l’attaque suicide qui a coûté la vie à un soldat français dans le nord du Mali, le 23 juillet.

Le GSIM a expliqué avoir visé un camp militaire français situé près de la ville de Gossi, dans un communiqué authentifié par le groupe américain Site, spécialisé dans la surveillance des organisations djihadistes.

Des combattants islamistes ont fait exploser deux véhicules à proximité des portes d’accès à la base, pour permettre à un troisième d’y pénétrer pour y détoner, selon le communiqué.

Multiplication des offensives dans la région

Le GSIM est dirigé par Iyad Ag Ghaly, un membre de la tribu touareg des Ifoghas, originaire de Kidal, dans le nord du Mali, incontournable depuis plusieurs décennies sur l’échiquier sahélien, d’abord à la tête d’une rébellion touareg dans les années 1990, puis en tant que chef de groupes islamistes armés. Il est aujourd’hui le représentant au Sahel du chef suprême d’Al-Qaida, Ayman Zawahiri.

L’armée française avait annoncé la semaine dernière la mort d’un parachutiste, survenue lorsque « son engin blindé a sauté au contact d’un véhicule suicide chargé d’explosifs », au cours d’une mission de reconnaissance.

L’opération française antidjihadiste au Sahel, Barkhane, compte autour de 5.100 soldats. Ces derniers mois, l’armée française et celles des pays du G5 Sahel ont multiplié les offensives dans la région, en particulier dans la zone dite des « trois frontières » entre Mali, Niger et Burkina Faso. Paris a revendiqué la « neutralisation » de plusieurs dizaines de djihadistes au total, dont en juin l’émir d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l’Algérien Abdelmalek Droukdal, figure du djihadisme dans la région depuis 20 ans.

B.D. avec AFP





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1138

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)