26-08-2020 18:45 - Noms des personnes les plus en vue qui ont acheté des terrains publics au cours de la dernière décennie

Noms des personnes les plus en vue qui ont acheté des terrains publics au cours de la dernière décennie

Adrar-Info - Al-Akhbar a obtenu les noms des personnes les plus en vue qui ont acheté des terrains publics, au cours des dernières années, dont des établissements officiels et des écoles publiques. Lesquelles parcelles ont été vendues aux enchères publiques.

La commission d’enquête parlementaire avait recommandé d’annuler la vente de parcelles de terres publiques au cours de la décennie. Aussi, la police de la criminalité économique a commencé ces derniers jours à convoquer les acheteurs et à les interroger sur les circonstances de la vente, le déroulement de la transaction et l’emplacement des parcelles de terrain.

La commission d’enquête parlementaire a également noté que de nombreuses parcelles de terrain vendues par le gouvernement, relevant de l’école de police et du stade olympique,avaient été acquises par la société SMIS SARL, propriété d’une figure connue de la famille de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

La recommandation de la CEP soulève un problème juridique concernant ces parcelles, en particulier pour les particuliers qui les ont obtenus aux enchères publiques.

Le nombre de personnalités et d’institutions dont les noms figurent dans les registres de vente de terres publiques approche 80 noms

Parmi les institutions les plus importantes qui ont vendues , au cours des dernières années figurent les bâtiments gouvernementaux qui abritaient le premier gouvernement du pays,connus sous le nom «Blocs » (Blocat) , ainsi que la façade du stade olympique, le côté de l’école de police, la compagnie d’escortes et la cité police, en plus des parcelles de la télévision d’État.

En outre, de nombreuses écoles publiques ont été vendues, notamment l’école du marché, l’école de justice, l’école n ° 7 et l’école Tavragh Zeina.

D’autres parcelles de terrain ont également été vendues à Nouakchott et Nouadhibou.

Voici les noms les plus importants des personnalités et des institutions qui ont acheté les parcelles publiques :

Espace des « blocs (blocat)

1. La Banque centrale de Mauritanie

2. Ehel Ghadda

3. Snim

4. Assurances

Stade olympique:

5. SNEFpour le transport

6. Sahel TV

7. VMPP

8. WSI

9. WSI

10. Mohamed Moussa Muhamed Abdullah Omar

11. Mohammad Salem Sharif Habib Allah El Avdal

12. Muhamedd Fal Muhammad Mahmoud

13. Moulaye Idris Abbas

14. Abdullah Eshwail

15. Messakin

16. Mohamad Fadel Ould Wali

17. Muhamad Lemine Ahmed Babatt

18. Muhammad Lemine Ahmed Babatt

19. Fondation Abdullah Ould Veten

20. Khalil Omar

21. Khalil Sidi Muhammad Omar

22. Chinguittel

23. Ahmed Ould Abdel Jelil

24. La Banque commerciale mauritanienne

25. Fondation Al-Fateh

Télévision Natioanale

26. Ely Chikh Ahmed Yaqoub Al-Khorshi

27. Abd al-Qadar Muhammad Abdullah

Compagnie des escortes:

28. La Banque islamique de Mauritanie

29. d’Al-Abbas Sidatt Teyyib

Cité de la police:

30. La Banque mauritanienne d’investissement

École de police:

31. La nouvelle banque de Mauritanie

32. Muhamed Mahmoud Mohamed Abdullah

33. SM SERMA

École n ° 7:

34. Abd al-Wadud Abu Abd al-Moumine

35. El Veta Mohammad Majmoud Lemine

36. Fondation Al-Fath Ould Mohammad Al-Fath Azwad

37. Hamden Bah Mohammed

38. Idoumou Muhammad Salem Ahmad Medji

39. Muhammad Horma , Al-Khalif Al-Main

40. Muhammad Lamine Bab Jemna

École de marché:

41. Chighaly Ould Amara

42. Mohamed Ould Emara

43. Muhammad Salem Ould Bellahi

44. Sid Ahmed Ely El Kory

45. Benna Abdullah

École Tevragh Zeina :

46. ​​Aver Plast

47. Al-Hussein Aly Mhaimed

École de justice:

48. Muhammad Yahya Muhammad al-Yadali

Source : https://alakhbar.info/?q=node/27633

Traduit par adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 8205

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • moukhabarat (F) 27/08/2020 15:55 X

    Si les 400 milliards pillés aux boutiquiers maures en 89 au Sénégal étaient encore là tout monde serait riche ici....

  • zelimkhan2 (H) 27/08/2020 13:54 X

    Cette liste ressemble étrangement à celles publiées après chaque conseil de Ministres.

  • lass77 (H) 27/08/2020 09:04 X

    Et j'ajoute aux autres commentaires que certains acquéreurs sont des étrangeqrs. Ce qui est une infraction en Mauritanie. Ça n'a pas de gloire, aucune ces biens acquis avec malhonnêteté et trahisons. A

  • zombie (H) 27/08/2020 00:36 X

    Ce qui est frappant dans cette liste est que la majorité (***) portent le prénom de notre bien aimé prophète Mahomet PSl (***) n'ont qu'à changé de prénom ils ne méritent pas ce prénom

  • ahznar (H) 26/08/2020 20:39 X

    Aucun kowri ne figure dans la liste de Ali baba et ses 40 voleurs. C'est une honte et un vrai déshonneur pour ce pays. Et pourtant nous restons convaincus et respectueux de l adage :un mal acquis ne profite jamais.

  • Adiekodda (H) 26/08/2020 19:55 X

    Le président Ghazouani s'il meurt , il sera directement au paradis. Le fait d'accepter sans dire un mot au démantèlement de cette machine à voler, le peuple Mauritanien se souviendra à jamais. Que Dieu guide ses pas .

  • hayerim (H) 26/08/2020 19:36 X

    Il n'y a pas beaucoup d'acheteurs liés à Aziz. Des banques, des sociétés et des commerçants qui peuvent bien acheter ce qui se vend. Somme toute, à part que si c'est illégal de la part de l'Etat de vendre, il n y a rien de consistant. Soyons sérieux!

  • hachmi (H) 26/08/2020 19:00 X

    Au moins une source de satisfaction pour Lekoir qui n'ont aucun nom sur cette liste de présumés voleurs. Ce que Allah fait est décidément le plus beau sort qu'on peut avoir !

  • boubou_kibili (H) 26/08/2020 18:58 X

    Vous aurez tous et toutes noter qu'il n'y a aucun négro mauritanien (Pular, Soninké ou Oulof ) dans cette liste. Cela dénote de quoi? ce n'est pas seulement la famille de MOAZ mais bien cet Etat inégalitaire et anti cohésion nationale qui est derrière tout cela. MOAZ est lui même un pion et qui a été utilisé dans ce sens par cet état. Le soleil s'est enfin levé et la justice nous édifiera sur cette affaire au cours des prochaines semaines et mois. Comme le dit notre Sainte religion: un état peut être bâti sur l'absence de croyance à Dieu /mécréance mais pas sur l'injustice. La RIM est malheureusement dans le deuxième cas de figure.L'état y est foncièrement injuste.