06-02-2012 11:33 - Les Mauritaniens de l’ASECNA : chassé-croisé sur la piste.

Les Mauritaniens de l’ASECNA : chassé-croisé sur la piste.

En juillet 2010, la Mauritanie faisait état de son désir d’occuper le poste de directeur général de l’ASECNA, le mandat du titulaire, le Tchadien M. Mahamat Youssouf arrivant à expiration le 31 décembre de la même année.

Mais à Moroni, capitale de l’Union des Comores qui accueillait la 51ème réunion du conseil des ministres de tutelle de l’organisation, le Mauritanien M. Khaled Ould Sidya voit le poste lui filer sous le nez au profit du Malien M. Amadou Ousmane Guitèye, jusqu’alors Directeur Général de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OACI) qui devint le 7ème Directeur Général de l’ASECNA.

A sa prise de fonction en janvier 2011, le nouveau directeur général procédait à un réaménagement au terme duquel tous les directeurs (sans exception) sont remplacés (y compris l’ancien DAF M. Ahmed Salem Ould Lab de nationalité mauritanienne) et nommés chargés de mission auprès du DG.

Les cadres avaient été désignés comme intérimaires en attendant l’ouverture de leurs postes à la concurrence. Quelques semaines plus tard, des avis de vacance de postes avaient été publiés pour l’ensemble des postes de responsabilité de l’Agence au siège et dans les représentations. Un cabinet indépendant de recrutement avait alors proposé des noms pour les huit collaborateurs relevant directement du DG.

Les anciens directeurs des ressources humaines avaient été commis pour proposer les autres cadres dirigeants. Au 31 décembre 2010, la Mauritanie avait cinq cadres dirigeants au sein de l’Agence : M. Ahmed Salem Ould Lab, Mme Khadjetou Kane, M. Hacen Ould Mohamed, M. Mohamed Mahmoud Ould Taleb Ahmed et M. Tah Ould Abderrahmane.

Au terme de la restructuration, l’effectif monte à six : Mme Khadjetou Kane et M. Ahmed Salem Ould Lab conservent leurs postes contrairement aux trois autres. Quatre nouvelles recrues font leur entrée et renforcent le quota de la Mauritanie. L’ancien candidat au poste de Directeur Général M. Khaled Ould Sidiya est désigné conseiller technique du DG. M. Ahmed Salem Ould Lab devient chargé de mission, Mme Khadjetou Kane assistante du DG, M. Guèye Amadou Malal chef de service à la direction de l’exploitation, MM. Mohamed Abba Ould Sidi ould Jeilany et Ibrahima Saidou Mbodj sont envoyés respectivement à Paris et à Antananarivo comme responsables du contrôle sécurité et qualité.

Après décompte, il parait difficile de conclure à une ostracisation des Mauritaniens au sein de l’Agence. Le nouveau Directeur aurait cependant choisi d’exiger des cadres un diplôme de niveau bac+5. Ce critère discriminant aurait été fatal à certaines ambitions.

Selon les textes de l’Agence, le Directeur Général a toute latitude pour choisir de façon discrétionnaire ses collaborateurs. Il « recrute tout le personnel de l'Agence à l'exception de l'Agent Comptable et du Contrôleur Financier ». Responsable de la gestion administrative de l'Agence, le Directeur « nomme dans chaque Etat membre un "Représentant", responsable des activités de l'Agence dans son Etat d'affectation ».

A l’ASECNA, des Mauritaniens se croisent donc sur la piste, atterrissant ou décollant. Comme c’est souvent le cas sur tous les aéroports du monde. L’ASECNA est composée de 17 Etats africains et de la France. Elle a été créée en 1959 à Saint-Louis du Sénégal. Son siège est à Dakar.

Abdoulaye Diagana


Commentaires : 2
Lus : 3676

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • soumas (H) 06/02/2012 13:31 X

    L'auteur de l'article n'est autre que Mohamed Abba Ould Sidi Ould Jeilany ancien IGE sous sidioca

  • elariv (H) 06/02/2012 12:35 X

    L'auteur de l'article est largement satisfait du quotat des mauritaniens.
    C'est à se demander s'il ne représente pas les intérêts du DG de l'ASECNA.