06-02-2012 18:46 - Des Français dans le Nord pour lever le ' blocus ' sur le tourisme (ministère)

Des Français dans le Nord pour lever le ' blocus ' sur le tourisme (ministère)

Des Français sont arrivés à Atar (nord) dans un charter de touristes dans le cadre d'une opération dite de "levée du blocus" sur le tourisme en Mauritanie, affecté par les activités d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a annoncé lundi le ministère mauritanien du Tourisme.

Ce "charter de levée du blocus", parti de Paris, est arrivé dimanche à Atar, et il a été organisé "pour briser ce blocus qui a totalement cassé l'économie dans les régions du Nord, en particulier dans l'Adrar", affirme le ministère dans un communiqué reçu par l'AFP.

Aqmi a frappé la Mauritanie à plusieurs reprises par des attentats et des enlèvements d'Européens, poussant les opérateurs touristiques à arrêter leurs activités dans la région d'Atar, chef-lieu de l'Adrar où se situent Ouadane et Chinguitti, fleurons du tourisme dans le pays.

Le nord de la Mauritanie est classé par la France "zone rouge", fortement déconseillé aux touristes français qui font l'essentiel de ses visiteurs, d'après les organisateurs du festival des villes anciennes.

L'avion ayant atterri à Atar avait à son bord plus de 130 personnes dont "90% des opérateurs du secteur venus de leur propre gré pour appuyer cette opération, des organisations de solidarité internationales et des médias francophones", selon le texte.

Les tours-opérateurs, basés en France, sont: Route du Sahara, Allibert, Terres d'Aventures, Point Afrique, La Balaguère, Atalante, ATR, Club Aventure, Heroes Legende.

D'après le ministère, "ces invités de la Mauritanie constateront par eux-mêmes le niveau des efforts fournis pour leur assurer le meilleur séjour dans le désert, avec les conditions les plus optimales possibles et vont faire le parcours traditionnel Atar-Chinguitti".

"L'Etat mauritanien continue ainsi de s'impliquer pour lever les interdictions émises par les autorités de certains pays à leurs ressortissants de venir en Mauritanie", en lien avec des "circonstances (sécuritaires) qui ont aujourd'hui très fortement changé", ajoute-t-il.

Selon le ministère du Tourisme, la Mauritanie évolue "vers une plus grande maîtrise de l'espace mauritanien par les services sécuritaires et les autorités administratives, qui font un quadrillage strict du territoire et des zones de parcours".

La Mauritanie estime que ces craintes "n'ont plus de raison d'être pour la plupart des acteurs professionnels du secteur touristique", et que les interdictions des pays d'origine des touristes sont "caduques".

AFP


Commentaires : 1
Lus : 1811

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • kouzou (H) 07/02/2012 07:52 X

    Remercions ces Tours operators et félicitons les pour leur courage, leur détermination, et leur perspicacité. Voilà le type de partenaires dont nous avons besoin en Mauritanie, des investisseurs étrangers qui acceptent de courir des risques pour ce pays dans lequel ils investissent leurs capitaux.

    Ils auraient pu attendre que les choses s’améliorent avant de revenir reprendre leurs affaires par ici. Mais ils ont choisi de s’investir, et ont même provoqué récemment l’ire des autorités Françaises, par les garanties et les assurances qu’ils mettaient à la disposition de leurs clients étrangers, qui étaient prêts à venir chez nous. Nous n’avons pas oublié tous ces TO et autres personnalités qui ont dit la Mauritanie est une terre sécurisée.

    Nous les remercions du fond du cœur, et leur disons « Messieurs, soyez la bienvenue chez vous : que les affaires reprennent et qu’elles vous soient bénéfiques »