02-05-2012 00:51 - Aviation civile : La Mauritanie fera partie des 10 premiers pays en Afrique à partir de décembre prochain.

Aviation civile : La Mauritanie fera partie des 10 premiers pays en Afrique à partir de décembre prochain.

La Mauritanie sera, à, partir de décembre prochain classée parmi les 10 premiers pays d'Afrique en matière de conformité avec les normes de l’Organisation internationale de l’aviation civile, a déclaré, lundi à Nouakchott, Aboubekrin Siddigh Ould Mohamed El Hacen directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC).

Le DG de l’ANAC, qui s’exprimait devant un parterre de journaliste a rappelé qu’en 2008, un audit l’organisation internationale de l’aviation civile (OACI) a fait ressortir 67 point de non-conformité de la Mauritanie aux règles et normes de l’Aviation civile, ce qui l’a classée dans la catégorie des pays à « haut risque ».

Il a ajouté que « notre pays a également figuré sur la liste noire émise par l’Union européenne et nos avions sont restés cloués à Paris et à Las Palmas ». Ce sera à partir de 2010 que le gouvernement a décidé de tout changer pour se conformer aux normes et donner au pays la place qu’il mérite.

« Le constat, a-t-il souligné, était amer, car depuis 30 ans aucun texte ou protocole n’a été adapté à la loi mauritanienne, ce qui a donné lieu à un vide juridique notoire préjudiciable à l’image et à l’économie de notre pays ». Il a fallu faire recours à des pays qui ont déjà fait leur preuve dans le domaine comme le Qatar, la Grande Bretagne, l’Egypte et le Togo.

Nous avons d’abord commencé par la remise à niveau et la formation de nos ressources humaine et en première position les inspecteurs qui étaient au nombre de trois restés pendant plusieurs années sans formation continue. En 2011 seulement, nous avons effectué 45 sessions de formations, dont 27 dans des pays étrangers. Aujourd’hui, nous disposons de 37 inspecteurs, dont 20 inspecteurs de sécurité et 17 de sureté.

Dans le cadre de cette stratégie, nous avons également fait appel à des anciens cadres retraités pour assurer une relève correcte et suivie et un transfert de compétences techniques entre nationaux. Nous avons également procédé à la remise à niveau de ces jeunes cadre, pour la plupart arabophone, en leur offrant une connaissance de l’anglais aussi bien sur un plan technique que sur le plan général. Ils sont 50 jeunes ingénieurs de différentes spécialités à avoir bénéficié de ces cours de langue, en plus d’autres cours techniques pour assurer ce passage de témoin.

Sur le plan de la législation, en matière d’aviation civile, l’ANAC a mis en place un nouveau code d’aviation civile et tous ses textes législatifs sont publiés dans le journal officiel et peuvent également être consultés sur son site officiel.

Après ces avoir abattu ces travaux, l’ANAC a reçu la visite des auditeurs et inspecteurs de l’OACI en avril dernier. L’inspection a été clôturée le 29 avec une note de reconnaissance de notre travail. L’Agence a été félicitée pour la transparence et le souci du détail dont elle a fait preuve, parce qu’il s’agit de domaines aussi sensibles que la sureté et la sécurité de l’aviation civile.

Selon le directeur général de l’ANAC, ces travaux devront permettre à la Mauritanie de poursuivre ces objectifs principaux, notamment la sortie du répertoire des pays « à haut risque » pour se classer, en décembre prochain parmi les dix premiers pays d’Afrique en matière de conformité avec les normes de l’aviation civile de l’OACI.

Nous recherchons également à obtenir en 2012 une certification de qualité ISO. Aujourd’hui nous faisons partie du conseil de la sécurité de l’aviation civile au coté de l’Afrique du Sud et du Nigéria.

Après une visite des services de contrôle de sécurité et de sureté de l’aéroport international de Nouakchott, le directeur général de l’ANC a souligné que le pays dispose, aujourd’hui de trois aéroports à Nouakchott, Nouadhibou et Zouerate équipés de moyens de haute surveillance sophistiqués et nous menons , sans relâche un travail conforme aux lois. C’est dans ce cadre que nous avons exécuté en 2011 plus d’une centaine d’inspection et pris les mesures prévues par la loi contre les contrevenants



Commentaires : 1
Lus : 2578

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mohamed w.l (H) 02/05/2012 06:43 X

    le chois des hommes qu ils faut a la place qu il faut malgre les difficultes qu ils rencontreront finiront par reussir et demontrerons que la mauritanie dispose des moyen humain qui peuvent honnorer son nom

    un cadre exemplaire longtemps marginalise demontre malgre la lourdeur de la tache demontre que la bonne volonte finira par trionfer

    bravo et bon courage
    mohamed lemghanbodje