26-08-2012 08:53 - Tripoli dénonce la destruction de mausolées et promet la fermeté

Tripoli dénonce la destruction de mausolées et promet la fermeté

Tripoli (Libye) - Les autorités libyennes ont dénoncé samedi la destruction de Mausolées musulmans par des islamistes fondamentalistes, promettant de poursuivre les responsables, tandis que les ministres de l'Intérieur et de la Défense accusés de laxisme, sont sur la sellette.

Le président du Congrès général national (CGN), la plus haute autorité du pays depuis les élections du 7 juillet, a dénoncé la destruction et le pillage de plusieurs bâtiments et manuscrits qui représentent une époque de l'histoire de notre pays et qui ont un caractère scientifique, civilisationnel et historique.

Ces actes sont rejetés et interdits par la loi et la charia, ce qui rend les responsables poursuivis par la loi, a déclaré Mohamed al-Megaryef dans un discours à la télévision nationale.

Samedi matin, des islamistes radicaux ont démoli à coup de pelleteuse le Mausolée d'Al-Chaab al-Dahmani, près du centre de Tripoli, et ont profané le tombeau de ce sage, lieu de pèlerinage pour certains musulmans, notamment les soufis, selon un journaliste de l'AFP.

La veille, des dizaines d'intégristes avaient fait exploser le Mausolée du cheikh Abdessalem al-Asmar, un théologien soufi du XVIème siècle, à Zliten, à 160 km à l'est de Tripoli, théâtre d'affrontements depuis jeudi soir, selon une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Sur cette vidéo, on peut voir l'explosion du mausolée, le plus important en Libye, sur fond de cris proclamant Dieu est le plus grand.

Une bibliothèque et une université au nom du cheikh al-Asmar ont également été la cible d'actes de destruction et de pillage, selon des sources de sécurité locales.

Par ailleurs, des témoins ont indiqué samedi à l'AFP qu'un autre mausolée, celui du Cheikh Ahmed al-Zarrouk, avait été détruit à Misrata, à 200 km à l'est de Tripoli.

Les intégristes s'opposent à ces sanctuaires érigés à la mémoire de saints car ces derniers font l'objet d'une vénération qui, selon eux, contrevient à l'unicité de Dieu, précepte fondateur de l'islam.

M. Megaryef a accusé des membres des services de sécurité et des ex-rebelles de participer à ces attaques, affirmant que le CGN a incité en vain le gouvernement a traiter avec ces évènements. Le CGN n'hésitera pas à prendre les mesures nécessaires, a-t-il sans autre précision.

M. Megaryef a indiqué par ailleurs que le chef du gouvernement, les ministres de la Défense et de l'Intérieur, le chef des renseignements et les responsables des services de sécurité ont été convoqués au Congrès pour répondre dimanche aux questions des députés.

Le ministère de l'Intérieur est sous les feux des critiques depuis les attentats à la voiture piégée dimanche à Tripoli, qui avaient fait deux morts et après l'annonce de la saisie de dizaines de chars et de lance-missiles chez une milice de partisans de l'ancien régime de Mouammar Kadhafi, à une soixantaine de km à l'est de Tripoli.

Des membres du CGN ont demandé samedi le limogeage des ministres de la Défense et de l'Intérieur, accusés de laxisme.

Il y a eu des demandes pour limoger les ministres de la Défense et de l'Intérieur mais le congrès a décidé de les convoquer d'abord pour les entendre, a déclaré un membre du CGN.

Des affrontements se sont déroulés ces deux derniers jours à Zliten et ont fait au moins trois morts et plusieurs blessés.

Des informations contradictoires circulent sur leurs causes, certains évoquant un meurtre, d'autres affirmant qu'il s'agit de heurts entre islamistes partisans de la destruction du mausolée et d'autres qui y étaient opposés.

Cet été, des mausolées de terre, classés au patrimoine de l'humanité par l'Unesco, avaient été détruits dans le nord du Mali par des intégristes musulmans.



Commentaires : 3
Lus : 2360

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • amiine (H) 26/08/2012 15:05 X

    As salaamu aleykoum
    On parle beaucoup de mausolées détruits et certains musulmans dénoncent ce phénomène. J'invite tout le monde à revenir à la Sunnah du Prophète Mouhammad (SAW) pour voir ce qu'il en est. Les tombes ne doivent pas être construites, ni servir de lieu de pèlerinage, ni placées dans les mosquées...

    Le meilleur exemple de cimetière reste celui de Quba à Médine et qui a existé au temps du Prophète (SAW) et où certains de ses compagnons (RA) sont enterrés: aucune contruction, juste des mottes de terre avec des pierres. Qu'ALLAAH nous guide sur Son Chemin droit, amine et was salaamualeykoum.

  • Frère en Islam (H) 26/08/2012 09:40 X

    Est ce que quelqu’un peut me dire si le Cheikh Ahmed Al-Zarrouk dont le mausolée fut démoli est l’ancêtre de la célèbre famille Zerrough de Mauritanie.

    Votre frère en Islam
    E-mail: unfrere@gmail.com

  • Frère en Islam (H) 26/08/2012 09:27 X

    L’idolâtrie a commencé par la fabrication de statuettes représentant des savants religieux que leurs disciples avaient jugé sage de les faire illustrer afin de ne pas être oubliés.

    Voir toutes les explications (tefsir) de la soura de Nouh aleihi esselam.