11-01-2014 19:02 - ONT : Plus de 500 millions mobilisés pour prendre en charge les « invités »

ONT : Plus de 500 millions mobilisés pour prendre en charge les « invités »

Plus de 500 millions d’ouguiyas auraient été mobilisés par l’Office national du tourisme pour prendre en charge ses invités au 4ème festival des villes anciennes organisé à Ouadane du 13 au 16 janvier prochain, a appris samedi «mauriweb.info».

Dans cette bagatelle somme, les billets des touristes et même les frais de mission de certains d’entre eux pour cette villégiature payé par le contribuable mauritanien. Des indiscrétions au sein de l’ONT font état d’une entreprise dont l’objectif est de « justifier aux yeux du président les dépenses occasionnées ».

A l’ONT on fait un blackout total sur l’enveloppe consacrée à cette opération qui fait naitre beaucoup d’appétits.

Dans cette même logique de dilapidation des ressources publiques, l’affrètement d’un avion a été opéré auprès de la compagnie aérienne Air-Méditerranée est payé par l’ONT pour faire venir 220 personnes. Ces derniers effectuent pour la seconde fois consécutive le voyage tous frais compris à la charge de l’Etat.

LaBalaguère entreprise française concernée par cette rocambolesque affaire avec l’Office national du tourisme « délivre » gratuitement les visas mis à sa disposition par notre ambassade à Paris.

«Le président a voulu d’une campagne de promotion, on va la lui donner » confie ironiquement un responsable de l’ONT comme pour dire qu’on se paye la tête du président.

L’ONT sachant que notre pays placé en zone rouge et orange par le quai d’Orsay n’a aucune chance de drainer de véritables touristes à la recherche du dépaysement.

Pour certains observateurs, si cette facture salée avait servi à subventionner les structures régionales du tourisme dans l’Adrar, elle aurait sorti les acteurs du marasme actuel. Par eux, il ne faut pas s’entendre à un quelconque impact positif de cette opération ponctuelle sur des populations locales.

La seconde prise en charge des « touristes » est bien la preuve de l’échec des campagnes de promotion lancées par le département l'année dernière.




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité



Commentaires : 11
Lus : 3896

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • Renard (F) 12/01/2014 15:33 X

    Et pendant ce temps... On fait croire aux "encore sinistrés" de Socogim PS, Plage, Sebkha, El Min etc... Que l'on n'a pas d'argent pour les aider... Mais ce n'est pas important car de tout façon on votera à leur place!

  • antipervers (H) 12/01/2014 10:59 X

    @Oalata2014
    Mise au point qui aurait gagné à être faite avec la signature de l’ONT.

  • gosse (H) 12/01/2014 09:41 X

    500 millions pour rembourser une partie de la campagne passée !

  • Oalata2014 (H) 12/01/2014 00:01 X

    L'information publiée par Mauriweb et reprise par Cridem comporte des informations incorrectes:

    - d'abord le montant alloué; qui ne correspond à aucun chiffre sur les comptes du département

    - ensuite il s'agit d'une opération de promotion dans laquelle les services du tourisme mauritaniens prennent en charge uniquement les frais de séjours des invités, à eux de payer leurs billets au niveau de la MAI, qui effectue un vol charter pour l'occasion;

    - en fin la Mauritanie possède un patrimoine qui peut être valorisé si des opérations de marketing sont organisées pour faciliter l'accès aux services et à ds circuits touristiques sécurisés.

    il va sans dire que l'article en question tient plus à discréditer le pays, qui nous englobe tous et dont l'image véhiculée par les médias nous engage, qu'à faire une quelconque forme d'opposition à un régime en place, qui est le droit de chacun.

  • bonguide (H) 11/01/2014 22:09 X

    Et dire qu'à Nktt, il y a des écoles qui font la rotation faute de classes!!!

  • hathlele (H) 11/01/2014 21:09 X

    Si j'avais su que le festival se déroule Ouadane et non Oualatta, j'inviterai tous mes amis. Il serait plus précis de dire que le 4° festival se déroule à Oualatta. Et puis il faut comprendre que la publicité est le meilleur moyen pour attirer les touristes.

    Observons Coca- Cola, Marlboro, les Véhicules Japonais. Voulons - nous des touristes? Oui ou Non! Qu'est ce qui est bon pour la Mauritanie? Touristes occidentaux ou Touristes Orientaux?

    Sidi Ould Bobba
    D.E Collège "3" Zouerate.

  • MIRROR2000 (H) 11/01/2014 20:55 X

    L'humiliation de la composante négro-africaine n'est pas prêt de s’arrêter...

  • habouss (H) 11/01/2014 20:10 X

    betebete;
    tu ne crois mieux dire, il s'agit de manifestations parcimonieuses, sans partage destinées à la parentèle et tribus des organisateurs. Le coche est raté dès lors que rien n'est fait de semblable dans d'autres thèmes intéressant d'autres localités de la Mauritanie diverse et plurielle. L'Unité Nationale s'en trouvera plus malmenée à cause des frustrations accumulées...

  • betebete (F) 11/01/2014 19:38 X

    l'etat mauritanien est le principal instigateur du fossé entre les communautés : injecter autant d'argent dans 4 villes au détriment des autres , est amplifier les frustrations. Jamais on s'est posé la question de l'origine de ces villes historiques, par ont été bâties? dans quelles conditions? Ces villes sont le fruit d'un travail non rémunéré

  • mdmdlemine (H) 11/01/2014 19:28 X

    les touristes fuient la Mauritanie comme la peste suite à l'assassinat des vacanciers français fin 2007 aux environs d'Aleg. Pour renverser la tendance, l'Etat n'a pas d'autre choix que de sécuriser ses frontières en boutant dehors les groupes terroristes - ce qui est chose faite au vu et au su de tous et montrer preuve à l'appui aux touristes que la Mauritanie est un havre de pays, de civilisation qui mérite d'être une destination comme toutes les autres.

    Ce à quoi l'ONT s’attelle sans doute pour attirer le maximum possible des touristes au pays et restaurer l'ancien flux de devises rapporté au secteur par cette filière. C'est d'autant vrai que le tourisme une fois terni par un quelconque est difficile à restaurer sans de longs investissements pour le moyen et long termes.

  • brahimvall (H) 11/01/2014 19:10 X

    indécent! pendant que les habitants du wharf sont des sans abri, l'ont prend en charge des gens fortunés. Dégueulasse.