02-02-2014 17:54 - Jémal Ould Mohamed Oumar publie son premier livre, 'Voyage dans un espace étroit'

Jémal Ould Mohamed Oumar publie son premier livre, 'Voyage dans un espace étroit'

CultuRim - Les téléspectateurs de la Télévision de Mauritanie (TVM) connaissent bien Jémal Ould Mohamed Oumar. Depuis 2007, il y présente des émissions et le journal télévisé en arabe. Il vient de publier son premier livre intitulé "Voyage dans un espace étroit", avec l’appui de l’Association des Littéraires et Ecrivains Mauritaniens (ALEM).

Dans cette Nouvelle écrite en arabe de 153 pages, publiée aux éditions 15/21 (Nouakchott), Jémal Ould Mohamed Oumar évoque l’hypocrisie qui règne dans l’espace politique, la relation qui lie l’enfant à sa mère sous un angle de privations de liberté, le tribalisme, la difficile cohabitation des communautés mauritaniennes, la pression de la société sur la jeunesse, les maladies sociales…

Le livre est construit autour de 15 récits qui repassent tout un chacun une histoire, un tabou. "Je décris des choses qui reflètent les profondeurs de la société mauritanienne", explique cet admirateur de Mohamed Choukri.

"L’écrivain doit être exact. Il ne doit pas accepter d’être ligoté, d’être empêché d’écrire sur tout ce qu’il veut. L’écrivain ne peut pas évoluer dans un environnement où il n’y a pas de liberté. En tant qu’écrivain, si je ne casse pas les tabous, je ne suis pas utile à la société.

Mon rôle, c’est de dire ce que les gens ne veulent pas entendre", poursuit le Prix de la Meilleure nouvelle en arabe du Centre Culturel Marocain (CCM) de Nouakchott (2013).En plus de sa casquette de journaliste à la TVM, Jémal Ould Mohamed Oumar porte également celle de correspondant de la Radio BBC en arabe, de la Deutsch Welle et de Magharebia en Mauritanie.

Par Babacar Baye Ndiaye


Commentaires : 2
Lus : 2657

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Homme Noir (H) 02/02/2014 21:37 X

    On ne peut que se rejouir de nos intelectuel qui continu a etre marjinalisés comme lui, il doit etre nommé a un poste digne a la télé au lieu de guarder ces femme journalistes qui ne font que se maquiller sur le plateua alors qu'elles n'ont rien dans la tete tandis que les hommes il faut les emprisonner car ils sont l'insulte de nos médias.

  • rachidly (H) 02/02/2014 18:23 X

    Félicitations, Jemal.
    Et bonne continuation.

    Rachid Ly