21-04-2014 11:13 - Ould Ahmed Abd au plateau de Cheikh Sidi Abdella

Ould Ahmed Abd au plateau de Cheikh Sidi Abdella

Tahalil Hebdo - Invité de l’émission "Essafha Al Akhira" de notre brillant confrère Cheikh Sidi Abdellah de la chaine publique "El Mouritaniya" la soirée du 19 avril l’ex-capitaine Ahmed Ould Ahmed Abd a donné d’importants éclairages sur le putsch du 8 juin reconnaissant toutes accusations portées par le pouvoir entre 2003 et 2004 sur les mutins qui ont failli embraser le pays.

Il a reconnu que le putsch du 8 juin était une suite de celui qui devait avoir lieu en 2000 lors d’un défilé militaire. L’ex-capitaine a également dit que le putsch du 8 aout 2004 était une suite de celui manqué le 8 juin 2003.

Il a reconnu l’affaire des cargaisons d’armes acheminées à partir du Burkina-Faso vers la Mauritanie et l’implication des islamistes (Hreimou, Siyam, Moulaye Ould Brahim) et il fait comprendre que les mutins du 8 juin 2003 n’avaient pas de programme politique, sauf estimons-nous, celui de capturer ou liquider Ould Taya quitte à ce que le chaos s’installe après.

L’émission s’est globalement bien passée même si le journaliste à travers des questions laissait penser que certains faits du dossier lui échappait. Notamment les vagues d’interpellations, les alliances, l’aile civile, les procédures suivies, le mitraillage de la maison de Deddahi, le procès, l’implication de la Libye, des forces nouvelles (rébellion-ivoirienne) et la complicité des autorités maliennes de l’époque sur le passage des convois des "cavaliers du changement" par le territoire malien.

Dommage aussi que la question relative à la responsabilité des mutins dans la mort de 15 personnes et des blessures infligées à plus de 60 individus n’ait pas été posée.

Ould Ahmed Abd (qui fut membre du directoire du HATEM en 2006 avant de migrer au RFD qui en fera ministre de la communication dans le gouvernement d’union nationale consécutif aux accords de Dakar et d’annoncer récemment son soutien au Président Aziz) était la soirée du 8 juin 2003 parmi l’équipage de l’avion fou qui faisait pirouettes dans le ciel nouakchottois en appui aux blindés qui progressaient vers la présidence.

Cet avion était piloté par le capitaine Ould Saadbouh aujourd’hui ….pilote à la Mauritania Airlines International (MAI). Ah oui, la vie c’est du cinéma grandeur nature.

CTB



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2998

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • ouldbilalbouh (H) 21/04/2014 15:24 X

    bonjour,
    j ai note et avec amertume ,les propos de cet anciens officier et qui avec beaucoup de de confiance qalifie cette tantative sanglante de bravoure, les auteurs de cet act doivent etre juges,
    une 2 fois beaucoup, d innocents ont perdus leur vie, a cause de leur ambition personnel.

  • rororo (H) 21/04/2014 14:04 X

    C4EST LE RÉSULTAT DU CLIENTÉLISME, ET DE l'INJUSTICE:

    un officier de cette nature, et est devenu par la force de l hivernage ( transhumance) ministre et diplomate c'est vraiment triste pour ce pays! des généraux de salon.

  • mohamed w.l (H) 21/04/2014 13:50 X

    Sa prouve la naïveté de ses de ses nassirites soutenu par kadafi et les islamistes qui pour eux avoir le pouvoir a tout prix. un officier qui se permet de faire un coup et qui se dit un stratege hors en l écoutant meme un petit gamin e se permetra pas de le faire un coup sans plan sans stratégie ou chaqu un fait ce qui lui semble bon le phrase qui m a fait rire l avion a pour but de survole les commissariats de polices pour leur fair peur po7r qu il r3ste a l'intérieur

    cet émission a pour but de ridiculiser les hommes par exemple ce monsieur et avan lui ould ahmed youra je crois s est plus comique