16-10-2014 20:30 - Festival de poésie de Nouakchott : Au Café Tunisie, les poètes sortaient de partout…[PhotoReportage]

Festival de poésie de Nouakchott : Au Café Tunisie, les poètes sortaient de partout…[PhotoReportage]

Mercredi 15 octobre, le café tunisien de Nouakchott, situé au centre ville, a été investi par les poètes. La première journée du festival de poésie, organisé par le bureau du livre de l’Institut français de Mauritanie, a enregistrée un succès populaire.

Amadou Lamine Sall du Sénégal, Moha Souag du Maroc, Maro Diagana, femme poète soninké, Alassane Youssouf Diallo, Alassane Sarr et Aboubakrin El Mamy de Mauritanie, invités de cette deuxième édition, ont déclamé poèmes au café tunisien…. Mais au « pays du million de poètes » l’inspiration vient de partout et de tous les âges. Des enfants, des passants comme ce taximan ont aussi participé à la fête….

Suite de ce festival animé par Manuel Bengoechea, responsable du bureau du livre de l’IFM : jeudi 16 octobre, à l’institut français de Mauritanie, Tahra Mint Hambara, musicienne mauritanienne, accompagnera les poètes.

Vendredi 17 octobre, pour la clôture, sous une khaima, à l'Institut Français de Mauritanie (IFM), seront déclamés poèmes et proclamés résultats du concours de poésie des scolaires.



Avec Cridem, comme si vous y étiez...


























Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2207

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)