24-10-2014 22:00 - Humeur de Aichetou Ahmedou : L’écriture …

Humeur de Aichetou Ahmedou : L’écriture …

Adrar-Info - Elle me tire de ma léthargie, de mon incertitude, de la solitude de mon esprit, d’une tristesse latente dont je n’arrive pas à déterminer la source, pour la tarir à jamais ou m’en désaltérer à mourir. Sans elle, je suis là, indécise, sans savoir exactement pourquoi.

Je tâtonne dans les méandres d’un jour blême qui refuse de se découvrir à moi, qui me tend les mains pour abandonner les miennes tout de suite après. Je ne sais plus si c’est l’incertitude et un vague désespoir qui me tiennent sous leur coupe ou si c’est moi qui les tiens. J’en tresserais bien un collier dont j’ornerais la frontière de mes sensations.

Ecrire …
Le vague à l’âme qui nous effleure et nous enivre. C’est un long cri d’amour, qui traverse les siècles, nargue le temps et l’espace. La tristesse insondable qui parfois nous étreint le cœur en est le catalyseur.

Cette tristesse qui est toujours là, à l’affût d’une étincelle, d’un mot, d’une image, pour que telle une déferlante, elle ravage tout sur son passage. Un bonheur et un chagrin emmêlés, inextricables. Devons-nous pleurer de bonheur ou rire de chagrin ?

Je ne sais pas, je sais seulement et c’est de plus en plus clair pour moi, que les écrivains sont de la race malheureuse des artistes, des écorchés vifs, des mélancoliques, des insatisfaits, des incorrigibles rêveurs, des idéalistes aux mains vides et aux cœurs riches de la vie, de l’amour, de la beauté. Et nous ne dirons jamais notre dernier mot …

Je suis juste allée faire un tour

Du côté de mes désirs,

A la recherche de quoi,

Je ne saurais le dire…

Enfanter dans la douleur,

Enfanter dans le plaisir…

Oui, c’est toujours cela écrire …

Le partager est une

Partie de ce délire …

Source : http://aichetouma.com



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1635

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)