19-12-2014 17:00 - L’écrivain malien Ousmane Diarra : « Je ne veux pas que mon pays soit divisé»

L’écrivain malien Ousmane Diarra : « Je ne veux pas que mon pays soit divisé»

Alakhbar - Interrogé par Alakhbar sur la situation qui prévaut dans le nord de son pays, le romancier et nouvelliste malien Ousmane Diarra a répondu qu’il faut d’abord œuvrer pour la paix et l'unité nationale au Mali. «Je ne tergiverse pas sur ça, je ne veux pas que mon pays soit divisé ».

L’écrivain présent à Nouakchott à la 5e édition du festival de littérature Traversée Mauritanides a rappelé avoir décrit dans son dernier roman « La route des clameurs » les violences que la guerre dans le Nord-Mali a fait subir aux populations.

Ousmane Diarra a cependant refusé de désigner une telle communauté comme étant la seule responsable ou victime. « La malheur a frappé toutes les communautés sans distinction et parmi les bourreaux il y a toutes les communautés comme parmi les victimes il y avait toutes les communautés.

Pour moi le plus importent c'est d'abord la préservation de la paix et de l'unité international. Je ne tergiverse pas sur ça. Je ne veux pas que mon pays soit divisé », a-t-il insisté.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1587

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)