19-12-2014 21:30 - Mariem Derwich : «La langue française est presque clandestine en Mauritanie »

Mariem Derwich : «La langue française est presque clandestine en Mauritanie »

Alakhbar - La chroniqueuse et poétesse franco-mauritanienne Mariem Derwich a regretté que le Français soit en "perte de vitesse en Mauritanie" à point qu’il est devenu "une langue presque clandestine". La littérature mauritanienne souffre de cette situation selon Mariem Derwich qui était interrogée par Alakhbar à l’occasion de la 5e édition du festival littéraire Traversée Mauritanides.

« Écrire ou intervenir en Français nous (écrivains) coupe automatiquement d’une grosse majorité de la population mauritanienne. Et puis nous sommes inaudibles; les arabisants ne nous lisent pas mais nous ne lisons pas aussi les arabisants, parce qu’il n’y a pas de traduction des œuvres.»

«J’essaye d’être optimiste. On n’a eu de très grands auteurs francophones depuis les tous premiers comme Ousmane Moussa Diagana qui ne sont pas enseignés dans les écoles et d’autres auteurs modernes comme Djibril Zakaria Sall.

Malheureusement la langue française est en perte de vitesse, c’est une question d’histoire et d’idéologie: comment en tant que Mauritaniens nous nous percevons dans le monde ? Dans quelle langue peut-on être aujourd’hui Mauritanien?»

« C’est vrai, le Français est la langue du colon. Mais elle fait maintenant partie de notre histoire autant que l’Arabe est aussi une langue des colonisateurs Baní Hassan qui sont venus en Mauritanie au 15e et 16e siècle (...)

Le Français est aujourd’hui une langue africaine elle n’appartient plus à la France et aux Français elle fait partie de l’histoire africaine et nous sommes en train de créer nous une nouvelle langue française qui nous est spécifiquement propre»,
a-t-elle précisé.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 3057

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • a.bennan (H) 24/12/2014 19:58 X

    C'est cela la democratie;ecrivez et traduisez en Arabe.la langue Nationale est elue dans ce pays de la Ouma...

  • bonguide (H) 20/12/2014 21:02 X

    Si la Mauritanie pouvait avoir Mariam Derwich comme Présidente,tous nos problèmes seraient réglés.Toi,tu n'es pas du tout complexée!ça se voit.J'ai suivi ton débat à la TV.Je te conseille à l'avenir,de ne pas accepter de débattre avec des gens qui ne sont pas ta pointure,autrement dit,vous n'émettez pas sur les mêmes longueurs d'ondes.Celui qui va jusqu'à soutenir le petit député qui a osé déchiré le rapport de notre assemblée parce qu'il est libellé en français, n'a pas sa place en face de toi,Mariam...

  • mdmdlemine (H) 20/12/2014 20:50 X

    je l'ai connue et beaucoup appreciée pour sa belle plume avant même de la rencontre à l'improviste à la cérémonie de dédicace à Nktt de son livre "Mille et je" édité par la librairie 15 21. Une poète qui honore la femme mauritanienne, qui réflète cette image de la femme que l'on veut "nous les autres" donner à nos femmes pour se débarasser de leurs inomblrables défauts de femmes fardeau, passionnés par essawaghas, l'improductivité, les divorces, l'alienation morale et physique de l'homme. Mariem est trés bien dans le voile qui montre comme d'ailleurs sa riche culture mauritanienne qu'elle est passionnée par cette nation jurant de dédier sa plume pour conscientiser sur les maux de cette belle Mauritanie pour se hisser de ses tares qui entravent encore ses marches de l'avant

  • DocteurM (H) 20/12/2014 11:25 X

    Qui se soucie de ces aspérités dans un pays où la culture de la médiocrité fait parti des objectifs à court termes d'analphabétisme massif ?

  • parlervrai (F) 20/12/2014 08:18 X

    J'ai toujours été fasciné par vos écrits pleins d'enseignement et de beauté en plus vous dites la vérité qui dérange certains. Toutes nos langues sont en effet des langues coloniales. Merci pour ce rappel qui doit donner à réfléchir.....

  • pyranha (H) 20/12/2014 07:57 X

    Il était temps que je pose une image sur la célébrissime et très estimée Mariem Derwich.Merci d'apprendre à nos Arabes que cette langue aussi comme celle des Français,ne sont que celles des colonisateurs dans ce pays de berbères. Quand le charme s'allie au talent ça donne Mariem ...

  • Top man (H) 20/12/2014 07:42 X

    Un mécanicien devenu Président de la république disait dans une de ses sortie dans le Nord du pays il y'a bientôt un an que celui qui ne parle qu'une seule langue est un ILLETTRÉ, sommes nous tous dans ce cas, mais je pense que nous mauritanien, nous ne voyons pas plus loin que le bout de notre nez, pour ne dire que cette partie de notre corps.

  • lelion (H) 20/12/2014 00:16 X

    Oouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuufffffffffffffffffffffff!!!!!!!!!!!!!!!

  • lelion (H) 20/12/2014 00:16 X

    Merci Mariem pour cette précision! Colonisation pour colonisation. C'est vrai que 2 pique-assiettes ne s’apprécient guère! ABES!