24-12-2014 00:30 - Atelier de sur le tournage de films court-métrages : Le studio Holpac empoche 17 .000 dollars

Atelier de sur le tournage de films court-métrages :  Le studio Holpac  empoche 17 .000 dollars

L'authentique - Sur financement de l’ambassade US à Nouakchott, le studio HolPAC a organisé du 22 au 23 à l’hôtel Atlantic, une session de formation sur le tournage de films court-métrages au profit des jeunes.

C’est une dizaine de jeunes qui va bénéficier au terme des trois jours (22- 23 décembre) d’une session de formation portant sur le tournage de films court-métrages organisé par le studio HOL PAC à l’hotel Atlantic.

L’objectif de cet atelier est d’initier encore plus les personnes cibles aux techniques de production cinématographiques.

Dans la foulée, il s’agira d’accompagner les sessionnaires dans la production de deux films portant sur la thématique de « la délinquance et l’extrémisme religieux » ; des films qui devraient par la suite, concourir à un festival sous régional prévu à Dakar dans les mois à venir. Le coût du projet est estimé à 17 000 dollars US !

En préambule, la cérémonie d’ouverture a été marquée par plusieurs interventions dont notamment, celle de a première conseillère de l’Ambassade des Etats Unis, Mme Martha Patterson qui a souligné en substance que les thèmes choisis, entre autres, l’identité nationale et l’héritage culturel, sont des éléments essentiels dans la recherche de solutions appropriées aux problèmes de notre pays.

  Elle devait ajouter : « j'espère que ce programme qui durera une semaine avec de brillants conférenciers de la dimension de Ly Hamet et Bah Ould Saleck, permettra de mieux faire la lumière sur l’importance du message véhiculé par les court-métrages dans un environnement comme celui de la Mauritanie ».

Puis elle estimera que « la meilleure manière d’arriver à une meilleure réinsertion des jeunes à risque c’est d’établir un dialogue direct et positif entre toutes les composantes de la société pour permettre de renforcer la paix sociale et de trouver les solutions adéquates aux problèmes qui se posent ».

Lui succédant, le journaliste formateur Bah Ould Saleck dira : « nous sommes à cheval entre les medias et le cinéma. Il s’agit donc d’un documentaire de fiction ou de création. La création de documentaire de fiction n’est qu’un vecteur de la presse en ce sens qu’il est sensé évolué dans le cinéma et touché un public plus large ».

L’intervenant devait par la suite formuler le vœu de voir « ces pépinières, participants », réaliser des merveilles à l’instar du cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako.

Prenant la parole, le Directeur du studio Hol Pac, Hamet Ly devait remercier l’ambassade des Etats unis pour l’intérêt qu’elle porte « pour le cinéma mauritanien en finançant ce projet » avant de d’exprimer l’espoir qu’il nourrit envers les jeunes. « Les choses pratiques » devaient suivre avec l’ouverture de l’atelier proprement dit.

Cheikh Oumar NDiaye



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1735

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)