24-12-2014 17:00 - URGENT : Peine à mort par peloton d'exécution requise par le parquet de Nouadhibou contre Ould M’Khaitir

URGENT : Peine à mort par peloton d'exécution requise par le parquet de Nouadhibou contre Ould M’Khaitir

Rapide Info - Le parquet général de la capitale économique Nouadhibou aurait requis dans un jugement, organisé hier mardi 23 décembre courant, de Mohamed Ould Mkheitir, en détention depuis un peu moins d’une année pour apostasie, une peine à mort par peloton d’exécution.

Une décision prise après une délibération des magistrats qui a duré plus d’une heure de temps, dans le tribunal de la ville, autour d’un étau sécuritaire musclé. Aucune circonstance atténuante n’aurait été accordée à Ould M’Khatir qui avait plaidé non coupable, avait exprimé, à l’ouverture de son procès, son repentir espérant avoir la clémence des juges après qu’il fut impossible de trouver un avocat qui accepte de le défendre.

Les avocats les plus téméraires qui avaient tenté de lui porter secours dans son procès, avaient été vilipendés par l’opinion et menacés de morts par certains extrémistes qui exigent la peine capitale contre l’auteur du blasphème à l’endroit du Prophète PSL (Hachahou Allah ).





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 15634

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • diopkarim (H) 29/12/2014 09:35 X

    Je sais très bien qu'il y a d'autres mauritaniens qui auraient été condamné à mort à la place de ce jeune.

  • sillou (H) 28/12/2014 16:37 X

    vous avez juge ce jeune repenti et laisser beaucoup de mains a couper des voleurs des millards, a lapider des violeurs et tueurs et terroristes, je crois que la chaaria est appliquee seuls aux mouaalim, abbid, kouaar et znagui...

  • texassois (H) 25/12/2014 20:24 X

    Si ces hypocrites pendent ce pauvre gars je pense que ce pays serait définitivement dans la merde vue que cette nation soit disant islamique ne pratique plus que le vol, la fornication et le racisme. Le Dieu reconnaîtra toujours les siens

  • Sangharé (H) 25/12/2014 19:49 X

    Pourquoi condamner Ould Mkheitir et laisser Meiloud, Ghassem, Bedressine, le docteur violeur de Nouadhibou Ould Cheikh Sidiya ?

  • ngaari aalam (H) 25/12/2014 07:21 X

    Il s est repenti de ce fait il devait être libéré sans condition. Je ne vois pas comment condamner quelqu'un que le prophète aurait pardonné.

  • Don Quichotte (H) 25/12/2014 00:16 X

    c'est qu'ils méritent en fait ceux qui attaquent le sacré et qui se moque de convictions et des lois de peuple

  • pyranha (H) 24/12/2014 21:38 X

    il y a bcp plus criminels que ce pauvre Mr .Ici que des hypocrites.Dieu se fâchera contre ces juges qui ne méritent que larves de cratères volcanique.Des juges injustes et lâches,tout gravite autour du cheitanisme et de la fumisterie.

  • Muhammad (H) 24/12/2014 21:31 X

    On DEVRAIT COMMENCER PAR PENDRE LES IMAMS INTEGRISTES CA RENDRAIT UN GRAND SERVICE AU PEUPLE MAURITANIEN

  • Mohamedene (H) 24/12/2014 20:51 X

    Heureusement, il existe la grâce présidentielle et j'espère que cette exécution n'aura jamais lieu et que à la place de ce jeune, il existe des criminels et assassins de jeunes filles qui devraient l'être. Je suis en train d'écouter le directeur de la sécurité nationale, qui a commencé son interview, assis complètement calfeutré comme Ould Abdel Aziz qu'il imite, dans son fauteuil. Heureusement il s'est repris en s'asseyant correctement pour mettre ces crimes sur des étrangers, et jure d'arrêter les potentiels criminels, sans un petit engagement sur la prévention de ces meurtres.

  • BenArbi (H) 24/12/2014 18:51 X

    On se croirait au moyen age vraiment ,Ould Mkhatir s'est repenti et il doit etre pardonné comme le faisait notre prophete(PSL)à ses ennemis.Un rappel: Au début de sa mission, Le prophete Mohamed(PSL) était l'objet de persécutions inouïes; les païens l'insultaient, l'opprimaient, lui lançaient des ordures, essayèrent de l'étrangler, semèrent des épines sur son chemin; il fut mis en quarantaine, frappé d'exclusion au point où il fut obligé de se retirer avec sa famille dans la vallée ‘‘Cha'b bani'l Muttalib'' pendant trois ans dans l'isolement le plus complet et de faire face à une famine meurtrière. Il était complètement exténué, au bout de ses forces car il ne mangeait que des feuilles d'arbres pour apaiser les douleurs de la faim. Mais il n'a jamais songé à se venger. Au contraire, il priait pour ceux qui le persécutaient. Lors de son entrée triomphale à la Mecque , monté sur sa chamelle la tête baissée en signe d'humilité, il rassura ses anciens ennemis qu'aucun mal ne les atteint. Il pardonna à ceux qui voulaient attenter à sa vie: Suraqa b.Malik, Umaïr b.Wahb, Safwan b. Umayya. Il pardonna à Abu Sufiane qui était à l'origine de tous les complots et de presque toutes les batailles contre le prophète; il pardonna à Hind, la femme d'Abu Sufian, qui avait mutilé les cadavres de musulmans lors de la bataille d'uhud, et mâché le foie de son oncle Hamza après lui avoir coupé le nez et les oreilles. Il pardonna à Ikrimah, le fils de Abu Jahal le pire ennemi du Prophète. Il pardonna à Wahshi, l'esclave mercenaire qui avait tué Hamza dans la bataille d'Uhud. Il pardonna à Habbar b. al-Aswad, qui a commis de nombreux crimes dont le meurtre de sa fille Zayneb. Il fît cette déclaration au Prophète: ‘‘ Je voulais partir pour l'Iran, mais considérant ta clémence, je viens à toi, O Messager d'Allah! Les dires que tu as entendus à mon sujet sont tous vrais''. Cette confession amena Mohammed sws (psl) à lui pardonner, oubliant tout ce qu'il avait fait même la mort de sa fille. Il pardonna à une bande de 80 guerriers qui s'apprêtaient à attaquer les musulmans avant d'être capturés juste avant la victoire de la Mecque. Bref , il pardonna à tous les Mecquois qui le persécutaient, qui le considéraient comme leur pire ennemi et qui s'acharnaient à le combattre: ‘‘Allez-vous-en, leur dit-il, vous êtes libres''