18-01-2015 01:30 - Mauritanie : Une écrivaine allemande réalise un livre et un documentaire sur la fascination qu’elle suscite chez les hommes mauritaniens...[VIDEO]

Mauritanie : Une écrivaine allemande réalise un livre et un documentaire sur la fascination qu’elle suscite chez les hommes mauritaniens...[VIDEO]

Atlanticmedia - L’écrivaine allemande Tine Wittler, âgée de 39 ans, a séjourné dernièrement en Mauritanie, dans le cadre d’une enquête sur la question de l'admiration des hommes mauritaniens des femmes grosses. Elle dit avoir reçu, alors en période de viduité, après s’être habillée en voile, l’habit local pour la communauté maure, trois (3) sincères propositions de mariage d’hommes mauritaniens.

Rentrée en Allemagne, elle a réalisé un livre ainsi qu’un documentaire sur le sujet sous le titre « Wer schon sein will, muss reisen » soit littéralement « qui veut être belle doit voyager ».

L’auteure indique dans son livre avoir obtenu au cours de son séjour mauritanien beaucoup d’argent, précisant que son époux l’a remariée de nouveau, disant que ce voyage d’outre-mer en Mauritanie, a été une occasion pour vivre réellement ses rêves.

Page Dedda Ould Cheikh Brahim - atlanticmedia

Md O Md Lemine







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3582

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Renard (F) 19/01/2015 11:48 X

    Des comme elles,en dehors des cheveux blonds nous en avons des dizaines de milliers chez nous... Elle ressemble à toutes ces femmes très courtisées au Maroc, en Tunisie et dans beaucoup de pays d'Afrique par des garçons qui espèrent que leur compte en banque est à la mesure de leur tour de fesses... Quelques années plus tard elles se retrouvent avec le même embonpoint mais le compte en banque est squelettique!!! Un peu azimutée la brave dame!

  • mohamed hanefi (H) 18/01/2015 07:15 X

    Yakhay les hommes mauritaniens ont "L'œil en vol" (Ayn tayra). Il y a tellement de mauritaniennes grosses, moyennes, maigres rachitiques, qui ne demandent que la Fatiha. Mais demander une étrangère en mariage, reste un "prestige" pour ceux qui ont toujours ce complexe de ce qu'ils ont, au détriment de ce qui les fascine. De toute les façon congratulation pour cette allemande qui a apporté un peu de "lumière" pour nos aveugles en chaleur.