20-03-2015 00:00 - Thierry Paul à Propos des attaques contre Moktar O.Daddah

Thierry Paul à Propos des attaques contre Moktar O.Daddah

Adrar-Info - Les gens ont la mémoire courte et on facile de critiquer mais il a fallu au Père de la Nation et à ses différents ministres et collaborateurs de l’époque construire avant toute chose le Pays et cela à partir de rien ou de très peu car une des « priorité » était de former aussi des travailleurs et futurs cadres pour le Pays ….

Pour mémoire,

En 1960 le taux de scolarisation en RIM était de 5,03% … En 1970 il est passé à 12,1% portant le nombre d’élèves de 11 279 à 28 000 élèves. Dans le secondaires le nombre d’élevés est passé de 528 en 1960 à 3.350 en 1970 . En 1960 il y avait 10 étudiants poursuivant des études à l’étranger pour passer à 189 étudiants en 1970 ..

Il y a aussi la création d’une École Normale Supérieure qui venait juste d’ouvrir ses portes En 1960 le domaine technique était totalement inexistant en RIM et en 1970 les effectifs étaient de 330 élevés .

Construire , organiser et développer le présent et l’avenir d’un pays n’est pas facile… Aujourd’hui avec tous les moyens qui sont à la disposition des hommes politiques que font-ils de mieux ?

Thierry Paul ancien de Zouerate ( France )



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 2351

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • a.bennan (H) 25/03/2015 14:50 X

    Que l'on ns cite 1 pays sans minorite.La notre n'a rien d'autre a faire que de s'integrer point barre.

  • bouleibabs (H) 20/03/2015 14:06 X

    Merci Mr Thierry pour ce témoignage très concis mais assez instructif sur cet homme integre,patriote Feu Le père-fondateur Moktar ould Daddah qui avec une poignée d'hommes de toutes ethnies non moins méritants ont fonde un état moderne dont la naissance pour les étrangers et une partie des ses compatriotes etait une aventure et même une gageure. Merci pour vous étranger pour ce jugement objectif. Vous pouvez trouver sur la partie ''rechercher'' de ce site l'hommage que j'étais le premier mauritanien a lui rendre Encore un grand merci pour votre témoignage Brahim Salem ould Bouleiba

  • mdmdlemine (H) 20/03/2015 10:05 X

    Merci thierry Paul d'avoir dit la vérité et completé l'unanimité de l'opinion nationale sur l'intouchabilité du Père de la Nation par les avis d'étrangers indépendants. C'est une peine perdue de vouloir dire que le soleil n'est pas le soleil ...Ould Daddah a inscrit de lettres d'or son nom sur tous les symboles qui incarnent la réelle indépendance de la Mauritanie. Ceux qui digressent en lui pretant des faux portraits ne sont que cette exception qui confirme la règle sur CE GRAND PATRIOTE. Allah Yerahmou you aghverlou

  • KANTAKI (H) 20/03/2015 09:32 X

    L'erreur de Ould Daddah, ce sont: - une Mauritanie multinationamités, cela commence à poser des problèmes et l'unité nationale s’éloigne de plus en plus, ce n'était pas donc une bonne affaire pour tous les mauritaniens, pas seulement pour les arabo-berbères; - la guerre du sahara, plus jamais cela et nous allons tout faire pour que nos frères puissent vivre la paix comme il se doit... Pour le reste, Mokhtar ( rahimehou Allah) était un homme simple, intègre et respectable comme on peu le rêver!

  • ngaari aalam (H) 20/03/2015 01:34 X

    Vous nous fatiguez. Nuits et jours ould daddah. Il n a rien construit. Tout ce qu il a construit c est ce que nous vivons aujourd’hui. Une nation raciste, esclavagiste... qui seme le vent recolte la tempete. Nous sommes entrain de recolter ce qu ils ont seme. Paix a son ame.