25-07-2015 16:51 - Communiqué de presse : La Mauritanie lance la cinquième édition des enquêtes par grappes à indicateurs multiples (MICS)

Communiqué de presse : La Mauritanie lance la cinquième édition des enquêtes par grappes à indicateurs multiples (MICS)

UNICEF- M. Ould Raiss, Ministre des Affaires Economiques et du Développement, a procédé ce jour à Nouakchott en présence de plusieurs autorités gouvernementales et partenaires au développement, au lancement de l’Enquête par grappes à Indicateurs multiples (MICS 2015).

Cette enquête d’envergure nationale est exécutée sous la tutelle du Ministère des Affaires économiques, par l’Office National de la Statistique (ONS) avec notamment l’appui technique et financier du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

L’enquête MICS 2015, qui fait suite à celles de 2007 et 2011, sera réalisée sur la base d’un échantillonnage mettant en relief les zones urbaines et rurales dans les 13 régions de Mauritanie, en faisant également ressortir les écarts entre les communautés les plus démunies et les plus aisées.

Elle vise à recueillir des estimations d’indicateurs clés, statistiquement fiables et comparables aux niveaux national et international, qui serviront à évaluer la situation des enfants et des femmes dans les domaines de la santé, l'éducation et la protection des enfants.

Elle permettra ainsi le suivi des progrès vers les objectifs nationaux, notamment ceux du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP), et autres engagements internationaux visant à promouvoir le bien-être des enfants.

« En Mauritanie, les données générées par l’enquête MICS5 seront très importantes pour le processus post-OMD et la préparation de la nouvelle stratégie de développement du pays », a déclaré M. Souleymane Diabaté, Représentant de l’UNICEF en Mauritanie.

En effet, l’enquête MICS5, de par les domaines sociaux qu’elle permet de couvrir, est d’une importance capitale pour la planification et le suivi des politiques et programmes de développement.

L’enquête MICS5 permettra ainsi au Gouvernement de mesurer objectivement l’impact des politiques publiques sur la situation des enfants et des femmes et l’amélioration des conditions de vie des populations, en particulier les plus vulnérables.

Nouakchott, le 25 Juillet 2015 -



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : UNICEF
Commentaires : 1
Lus : 1641

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • 33medsalem (H) 25/07/2015 21:45 X

    l homme qu ilfaut a la place qu li faut bien que je ne suis pas pârtisantet je ne partage pas avec le president aziz la meme politique je lui annonce qu il fait un bon choix lors que il a propose rais comme ministre des affaires economiques il y aura un nouveau ret une garantie pour les bayeurs de fond