29-11-2015 23:15 - Oum Tounsi, guerre du SAHARA, mort du leader du Polisari El Oueli …

Oum Tounsi, guerre du SAHARA, mort du leader du Polisari El Oueli …

Ely Kader - Oum Tounsi a connu beaucoup plus d’évènements qu’on croit : la plus grande opération militaire du Polisario pour occuper Nouakchott, la mort du leader du Polisario El Oueli Moustapha Seyid et le Commandant KADER est le premier homme à poser un à avion Oum Tounsi contre toute attente. Voici un extrait des mémoires inachevées de feu Colonel KADER.

« Le 06/06/1976 l’autre partie de l’Escadrille (les avions militaires) effectue des reconnaissances à Tawaz, Choum, Akjoujt. Elle repéra les traces d’une colonne importante de véhicules, se dirigeant vers Akjoujt. Cette colonne fut signalée par les prisonniers de l’ennemi de Tourine. Son objectif serait Nouakchott (renverser le pouvoir, mettre un autre en place, proclamer tout à la radio).

Le 07/06/1976, à 19h45, l’Escadrille fut rassemblée à Atar. Les ordres ont été donnés pour l’exécution des opérations du lendemain. Le 08/06/1976, à 05h30, l’Escadrille décolla d’Atar à destination de Nouakchott et Oum Tounsi.

J’avais pris le soin de téléphoner quelques minutes avant de décoller au Commandant Cheikh O/ Boida pour avoir la dernière situation. Elle était inchangée.

Pourquoi Oum Tounsi ? Parce que l’ennemi s’est manifesté la veille à 01h00 du matin par 3 Land Rover qui ont accroché un Escadron commandé par le Lieutenant Ney ( Ould Abdel Malik) de la Gendarmerie.

Je compris que j’approchais l’ennemi. Quelques minutes plus tard, je reconnus l’Escadron du Lieutenant Ney grâce à la couleur de ses véhicules qui étaient éparpillés, apparemment d’une manière involontaire. Aucune liaison radiophonique n’était possible entre cet Escadron et moi. Je parvins alors à me poser sur la route à ses côtés pour avoir des informations précises sur la situation. Celle-ci n’était pas brillante.

En effet, le Lieutenant Ney O/ Abdel Malick et le Capitaine Sao qui l’avait rejoint quelques minutes avant que je me pose, m’ont expliqué rapidement que l’ennemi tentait de les encercler et les empêchait de sortir leurs véhicules ensablés.

Les positions de cet ennemi me furent alors indiquées et je décollai aussitôt prenant par un virage serré la direction de l’ennemi que je n’ai pas tardé à voir. Il avait déployé ses forces dans la Sebkha de Oum Tounsi et tentait une manœuvre d’encerclement de notre Escadron stationné sur la route.

Les éléments de têtes n’étaient plus loin des premières lignes amies. Je pris alors à partie cet ennemi, faisant effort sur ses concentrations et sur sa logistique.

La surprise fut payante. L’ennemi fut pris de panique. Il crut à une attaque de l’aviation marocaine. Je pris contact alors avec le Chef d’Etat-major et lui rendit compte de la situation…

Le Polisario y perdit son leader Moustapha Seyid El Oueli, rattrapé le lendemain de l’attaque et abattu par l’aviation à Oum Tounsi à 80 Kilomètres au nord de Nouakchott ».


Extrait des mémoires inachevés du Colonel Kader



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Ely Kader
Commentaires : 4
Lus : 6093

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • poulelnguel (H) 30/11/2015 12:21 X

    Dans tous les cas Oum Tounsi n'est que Malheur et desolation et il n'y a aucune fierté dans la guerre car elle rappelle l'incapacité à faire la paix. Je suis vraiment triste pour mon pays

  • lemtina (F) 30/11/2015 11:40 X

    @menave je ne dénigre personne personne et surtout pas les grands officiers comme feu Kader et Haidalla et bien d'autres qui défendeaint la patrie et que je respecte beaucoup, je dis seulement qu'il faut regarder plus loin que les sentiments et évacuer les haines car cette guerre fratricide nous a été imposée des intérêts superieurs à nous du temps de la guerre froide à l'époque et m'a apporté à toutes les parties en lice que malheur et désolation

  • menave (H) 30/11/2015 11:12 X

    M. Lemtina On devrait pas ennemi mais ce sont eux qui nous ont attaqué à Inal en premier et sur Ordre de Boumediene qui voulait faire mal à cette Mauritanie qui voulait réunir des peuples qui ont la meme religion, la meme culture et le meme sang. Le pilisario n est pas le Sahara c'est plus une ideologie qu 'autre chose. Ces amis dont tu parles bien apres l'accord de paix ont continué á garder nos prisonniers avec mepris. Quand leur allié Haidalla a pris le pouvoir, il s'est vengé pour eux et tu ne peux pas renconter une famille qui n'a pas vecu ses malheurs sauf bien sur ses cousins. Donc cesse de denigrer des hommes qui ont donné leur sang à notre patrie.

  • lemtina (F) 30/11/2015 08:44 X

    Ceux que l'on appelait ennemis ne l'ont jamais été et ne le seront jamais, ils n'ont fait que se défendre car ils ont été chassés de leur territoire le sahara occidental...mais heureusement que cette douloureuse page de notre histoire commune est désormais derrière nous et personne n'a sa nostalgie car cette guerre meurtrière nous a fait tous fait perdre des vies très précieuses et a apporté une ruine et une désolation à notre pays dont nous arrivons difficilement à nous relever