26-12-2015 17:00 - Le Maire de Selibaby rencontre la diaspora en France

Le Maire de Selibaby rencontre la diaspora en France

Lundi sept décembre, Hadrami Wedad, maire de Sélibaby, président de l’association des Maires du Guidimakha, a rencontré à Paris des représentants de la Diaspora. Il a tenu une réunion de travail avec le bureau de l'union des associations du guidimakha en France, l'UAGF, le réseau des Africains migrants, RAM et l'union des femmes du guidimakha en France, CAFU.

L’association du Guidimakha (Danka Mali) a également rencontré le Maire de Sélibaby. le Président de L'UAGF, Samba Diawara a insisté sur le rôle que pourrait jouer son association dans le développement local du Guidimakha.

Le Maire de Sélibaby, qui a parlé plus, en tant que, président de l’association des maires du Guidimakha, a insisté sur la nécessité « d’actions concertées entre la diaspora et les communes de la wilaya. » Hadrami Wedad a salué les efforts considérables de cette diaspora en citant l’exemple de la construction de la maison du Guidimakha à Sélibaby.

«Ce complexe de plus de 17 chambres, 03 salles de conférence etc, mérite d'être équipée et mis en valeur par un comité de gestion » a ajouté le Maire. Il a ensuite invité la diaspora a investir dans l’assainissement de la ville de Sélibaby.

Le Maire de Sélibaby a traité de la question de la coopération transfrontalière. Il a cité le projet de désenclavement des deux guidimakha, celui du Mali et de la Mauritanie.

« Ce projet de désenclavement a fait l'objet de concertation et d'études techniques ici en France et il convient de le relancer pour le grand bonheur de nos populations» a indiqué Hadrami Wedad. Ledit projet consiste « à relier Kayes au Mali à Sélibaby en Mauritanie. »

Copyright © 2015 Cridem

Commentaires : 0
Lus : 2051

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)