06-01-2016 17:40 - Ferme réaction du Président à la mesure d’interdiction imposée à certaines Mahadras

Ferme réaction du Président à la mesure d’interdiction  imposée à certaines Mahadras

28 Novembre - Le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz n’a pas caché sa profonde indignation, quant à la mesure administrative surprenante et inattendue, portant l’interdiction et la fermeture des instituts et Ecoles coraniques (Mahadras) qui ne disposent pas de récépissé autorisant leurs activités.

Malgré les efforts énormes déployés par le département de tutelle, en l’occurrence le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel, pour justifier cette décision, aussi bien sur le plan juridique que religieux, le Président de la République a donné des instructions fermes, demandant à annuler immédiatement et entièrement cette mesure.

L’actuel contexte ne tolère pas une confrontation avec les opposants, à plus forte raison, à ce qui s’apparente à une guerre contre le Saint Coran a indiqué le Président mauritanien, appelant les autorités administratives à se limiter à la surveillance au lieu de recourir à la fermeture et à la persécution.

Non loin de ce sujet, des sources parlent de la réouverture de certaines Ecoles coraniques opérant dans la moughataa de Kobeni, à l’extrême Sud de la wilaya du Hodh Gharbi.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3058

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • medmedelmaouloud (H) 06/01/2016 22:03 X

    شكرا جزاكم الله خيرا و ايدكم بنصره

  • bonguide (H) 06/01/2016 20:46 X

    Musulman menteur n'est pas musulman!Les enseignants du coran ne peuvent pas être au dessus de la loi.Les mahadras sont régies par des lois et des règles établies par l'Etat et c'est le Ministère des Affaires Islamiques et l'Enseignement Originel qui en assure l'application.Cessez vos intox,vous m'êtes pas plus musulmans que les autres