19-03-2016 06:18 - Écrivains mauritaniens : "ce qu’on permet aux hommes, on ne le permet pas aux femmes" Mariem Derwich (poète)

Écrivains mauritaniens :

Rimweb - Voilà la déclaration par la promotrice du blog "milletunje" Mariem Derwich qui s’exprimait ainsi lors de la journée de l’écrivain mauritanien sous le "Ecrire en français en Mauritanie, pourquoi et pour quel public ?".

Une journée tenue le 17mars dernier entre l’auteur mauritanien et son public à l’IFM. Une occasion pour M.Derwich de décrire ainsi les difficultés de l’écrivaine mauritanienne en ces termes "ce qu’on permet aux hommes, on ne le permet pas aux femmes" ajoutant que c’est "doublement difficile" pour la femme écrivain de Mauritanie de se frayer un chemin dans cet espace littéraire où le poids social est imposant.

Cette séance modéré par Bouh Seta Diagana avait réuni, des auteurs tels que Mariem Derwich, Sektou Mint Mohameb Vall, Mbarek Ould Beyrouk , Idoumou Mohamed Lemine Abbas, Djibril Sall, Moussa Diagana.

Une rencontre qui a permis à l’écrivain Rachid Ly de faire savoir qu’au au lieu "de prendre la langue comme un outil, on le prends comme un instrument en Mauritanie". Pour sa part Idoumou Mohamed Lemine Abbas a fait savoir à l’assistance que "le français nous permet de nous exprimer plus librement" alors que Djibril Sall, l’auteur "Coup de piston" témoigne que "le poète reflète ce que dit sa société".

L’anthologie des œuvres poétiques de cet ancien policier, poète vient de paraitre.

Awa Seydou Traoré



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1759

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)