04-10-2017 22:45 - Année scolaire 2017 – 2018 L’école est ouverte

Année scolaire 2017 – 2018 L’école est ouverte

L'Authentique - Une fois n’est pas coutume : l’année scolaire a été entamée au jour dit, c’est-à-dire le 2 octobre. En fait, ces dix dernières années, l’ouverture des classes ne s’est jamais produite au jour annoncé.

Chaque année, une décision de report survenait au dernier moment, soit du fait des pluies qui avaient détruit des écoles vétustes de l’intérieur du pays, soit parce que certains établissements scolaires n’étaient pas au point ou soit tout simplement parce que les Autorités chargées du secteur de l’éducation n’étaient pas prêtes pour aborder l’année.

L’habitude de report a tellement été ancrée dans les esprits que cette année, encore, ils étaient nombreux ceux qui s’attendaient à cette décision et, partant, rares sont les parents qui se sont préparés à la rentrée du 2 octobre. Celle-ci s’est bien produite, mais sans les élèves, sans les parents et sans le corps enseignant.

Lundi en effet, les écoles avaient bien ouvert leurs portes, seuls cependant, les directeurs et quelques surveillants avaient répondu à l’appel. Dans toutes les willayas de Nouakchott, la scène était la même avec des écoles publiques vides d’élèves.

Il faudra attendre le milieu de la journée pour voir de rares élèves venir aux nouvelles ou pour se réinscrire. Dans les établissements privés, l’ambiance n’était guère meilleure.

Ici, si les élèves étaient absents, le corps enseignant était lui, bien présent. En effet, dans le primaire comme dans le secondaire, les candidats aux cours étaient venus nombreux pour s’inscrire et se procurer des heures supplémentaires.

L’ambiance générale devait par la site s’estomper en fin de matinée, avec des établissements subitement vidés de leurs administrateurs. Rendez-vous avait été donné pour le lendemain pour les inscriptions et le démarrage des cours prévu pour la semaine prochaine.

Faut-il rappeler que la veille, le ministre de l’Éducation nationale avait prononcé son traditionnel discours d’ouverture d’année scolaire. Réitérant sa volonté de voir l’année entamée sur les chapeaux de roue dès le premier jour d’ouverture, le ministre a dit la volonté de son Département de lutter cette année contre l’absentéisme et de ne rien ménager pour offrir aux élèves une scolarité modèle.

C’est dans ce cadre dira-t-il que son ministère a procédé à la réhabilitation de 60 écoles ainsi que la construction de 4 écoles et de 53 salles de classe dans le pays. Il a aussi révélé l’expansion de la capacité des établissements d’excellence par l’ouverture de 3 nouvelles écoles primaires à Nouakchott et 3 établissements secondaires dans les wilayas de Nouakchott sud, du Guidimagha et du Brakna.

Dans la lancée, il a parlé entre autres de la révision et la mise à jour des réseaux de suivi et la préparation des rapports d’inspection et des missions en ce qui concerne l’enseignement fondamental, la révision et réécriture des programmes, et l’organisation d’ateliers de lecture et de validation, l’appui à la bonne gouvernance dans le secteur à travers le renforcement du système administratif et en revitalisant les structures de gouvernance dans les administrations centrales.

Et le ministre d’annoncer que « l’année scolaire 2017-2018 sera riche de programmes, de stratégies et d’ activités visant, le déclenchement d’une mutation qualitative de notre système éducatif, à travers l’introduction de réformes, à la carte scolaire, à la gestion des écoles, à l’élaboration d’une stratégie de développement des capacités professionnelles des formateurs et des enseignants et à la promotion de l’enseignement des sciences ».

Il s’agit pour lui « d’ancrer les fondements d’un enseignement scientifique et technologique efficient, au service du développement du pays et à nos besoins en compétences scientifiques, pour hisser le niveau de la qualité pédagogique, contrôler l’organisation éducative, aussi bien en quantité qu’en qualité, éliminer les disparités géographiques et les différences économiques et offrir un climat scolaire propice à l’égalité des chances entre les deux sexes »
Vœux pieux.

N. H



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1265

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)