08-11-2017 08:00 - Un petit génie canadien de 13 ans aide IBM à développer son intelligence artificielle

Un petit génie canadien de 13 ans aide IBM à développer son intelligence artificielle

20 Minutes - A 5 ans, il apprenait la programmation. A 9 ans, il créait une appli vendue sur l’App Store. A 13 ans, Tanmay Bakshi est aujourd’hui un collaborateur privilégié d’IBM…

Vous ne connaissez peut-être pas Tanmay Bakshi, un surdoué de l’informatique, mais les ingénieurs d’IBM, eux, savent très bien qui est ce jeune Canadien de 13 ans.

Depuis un an, l’adolescent fait en effet partie des experts que consulte le géant américain pour ses projets de cloud et d’intelligence artificielle (IA), rapporte BFM TV. Bénévolement, le petit génie aide notamment les spécialistes d’IBM à développer Watson, la célèbre IA de l’entreprise.

Il découvre un bug dans un programme IBM

C’est d’ailleurs Watson qui a permis à Tanmay et à IBM de se rencontrer et de débuter leur collaboration. Le jeune garçon, fasciné par ce programme depuis l’âge de 11 ans, l’a étudié de près et a mis en ligne des séquences expliquant son fonctionnement. Le jeune habitant de la banlieue de Toronto (Canada) a ainsi découvert un bug dans une fonctionnalité de conversion de documents de l’IA et a partagé sa trouvaille, qui est arrivée jusqu’aux oreilles des responsables d’IBM.

« Ils ont ensuite découvert ma chaîne YouTube et adoré ma façon d’enseigner les services de Watson. Depuis, je me considère comme faisant partie de cette formidable organisation », raconte le petit surdoué qui n’a jamais fait de test de QI. Aujourd’hui, Tanmay est un collaborateur privilégié d’IBM. L’adolescent aide les équipes techniques de la firme américaine et intervient au nom de la firme dans des conférences organisées dans le monde entier.

125.000 abonnés à sa chaîne YouTube

Car malgré son jeune âge, cet ambassadeur de la marque a une riche expérience à partager. Le père de Tanmay, un Indien arrivé au Canada en 2004, a en effet commencé à apprendre la programmation à son fils quand ce dernier avait cinq ans. Quatre ans plus tard, le petit garçon créait une appli de calcul mental destinée aux enfants finalement vendue sur l’App Store. Depuis, le jeune prodige canadien s’est fait un nom dans le monde de la high-tech, notamment auprès des 125.000 abonnés à sa chaîne YouTube.

20 Minutes avec agence



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1026

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)