23-02-2018 14:10 - Communiqué de presse : La Mauritanie commence la délivrance de certificats de naissance des réfugiés maliens à Mbera, une première historique

Communiqué de presse : La Mauritanie commence la délivrance de certificats de naissance des réfugiés maliens à Mbera, une première historique

HCR - Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, se félicite du lancement de la délivrance de certificats des naissances pour les enfants réfugiés maliens au camp de Mbera, situé au sud-est du pays dans le Hodh Echargui.

A partir de cette semaine, tous les réfugiés maliens pourront enregistrer la naissance des enfants nés au camp directement auprès des autorités nationales. Lors du lancement, le samedi 17 février, quelques enfants réfugiés ont déjà reçu un certificat de naissance au camp de Mbera.

« Je suis flatté parce que finalement j’ai dans les mains les actes de naissance pour mes enfants. Ça montre que mes enfants ont droit à la protection. C’est grâce à ces documents que mes enfants pourront accéder à l’école et qu’ils seront des citoyens reconnus.

Aujourd’hui je peux dire que ma famille ne peut pas se perdre » a dit Abdel Aziz, réfugié Malien au centre d’enregistrement du camp de Mbera avec sa femme et ses deux enfants.

Plus de 7 600 enfants réfugiés nés dans le camp au cours des six dernières années recevront bientôt un certificat de naissance.C'est un développement sans précédent pour la protection des réfugiés en Mauritanie, qui n'a pas été réalisé dans l'histoire du pays depuis l'indépendance.

La délivrance des certificats des naissances pour les réfugiés a été rendue possible grâce à une action coordonnée de l'Agence Nationale du Registre de la Population et des Titres Sécurisés mauritanienne (ANRPTS) en collaboration avec le HCR.

A l’occasion du lancement, Ahmed Moctar BOUCEIF, Administrateur Directeur Général de l’ANRPTS, qui s’est rendu en visite au camp de Mberaa commenté « Cette opération va permettre aux enfants réfugiés maliens de Mbera de pouvoir bénéficier des extraits d’actes de naissance en ligne avec les conventions internationales ».
Les réfugiés, les demandeurs d'asile et les migrants font partie des groupes de population les plus vulnérables lorsque les événements de leurs vies ne sont pas enregistrés dans le système national d'état civil. Le HCR collabore avec le Ministère de l'Intérieur et l'ANRPTS pour renforcer les procédures biométriques et de gestion des données pour l'enregistrement civil des réfugiés.

Selon Nabil Othman, Représentant du HCR en Mauritanie, l'enregistrement des naissances au camp de Mbera par les autorités mauritaniennes représente un avancement majeur en matière de protection pour les réfugiés en Mauritanie et constitue une base solide dans la recherche de solutions durables pour leurs situations.

« Aujourd’hui nous nous félicitons pour deux résultats remarquables: le premier étant l’ouverture d’un centre d’enregistrement des réfugiés au poste frontalier de Fassa la par les autorités mauritaniennes.

Ce centre jouera un rôle très important dans la documentation et la protection des réfugiés. Le deuxième résultat majeur étant la délivrance des extraits d’actes de naissance aux enfants réfugiés maliens à Mbera.

Ces certificats joueront également un rôle crucial dans l’identification et la protection des réfugiés qui sont encore nombreux à fuir sans aucune documentation. Nous remercions le gouvernement mauritanien et l’ANRPTS pour ces avancements »
a déclaré Mr. Othman.

Le camp de Mbera accueille actuellement plus de 51 000 réfugiés maliens. Malgré l’accord de paix signé en 2015, les Maliens continuent à fuir les violences persistantes. La réponse humanitaire aux besoins de cette population croissante est terriblement sous-financée. Le manque de financement en 2018 est susceptible d'avoir un impact négatif sur la santé, l'eau et l'assainissement, la nutrition et l'éducation au camp de Mbera.

# # #

L’UNHCR coordonne la réponse humanitaire pour la situation des réfugiés afin d'assurer la protection, l'accès à l'éducation primaire, la santé, le logement, l'eau, l'assainissement et l'hygiène, ainsi que la fourniture des produits de secours au camp de Mbéra. L'organisation travaille à promouvoir l'autonomie et la coexistence pacifique dans le camp et ses environs.

Pour plus d'information veuillez contacter:

Helena B. Pes, Chargée d'information publique.
Email: pes@unhcr.org, Tél.: +222 42782305



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : HCR
Commentaires : 2
Lus : 1413

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • haadirock (H) 23/02/2018 17:52 X

    Ceci est un non evenement.tout le monde sait que le regime "enrole" à tour de bras les sahraouis et les touarégues afin de gonfler le chiffre des beydanes.secret de polichinelle!!!pendant ce temps les négro-mauritaniens et les refugiés venant du senegal rencontrent toutes sortes de blocages...

  • Askatasuna (F) 23/02/2018 16:27 X

    HOOH! BOOYS! Quelle hypocrisie! Que fait-on de nos compatriotes qui étaient réfugiés au Sénégal et au Mali et qui une fois rentrés au pays sont devenus des réfugiés dans leur propre pays parce qu'on a refusé de leur délivrer des pièces d'état civil!!! Et maintenant on recense les Touaregs maliens pour combler un gap démographique. HOOH! BOOYS! Hypocrisie quand tu nous tires la langue!