15-03-2018 00:00 - Mauritanie: 1 600 km de fibre optique déployés dès ce mois pour enrichir le backbone national à haut débit

Mauritanie: 1 600 km de fibre optique déployés dès ce mois pour enrichir le backbone national à haut débit

Agence Ecofin - Le ministère de l’emploi, de la formation professionnelle et des NTIC, en collaboration avec la Commission économique et sociale pour les pays de l'Asie Occidentale (ESCWA), procèdera ce mois au lancement des travaux de déploiement de 1 600 km de fibre optique.

Ils viendront enrichir le backbone national à haut débit. C’est Mohamed Ould Ahmed Abderrahmane, le conseiller à la communication du ministère, qui l’a révélé en marge d’un atelier sur la création d’incubateurs technologiques en Mauritanie, le 6 mars 2018 à Nouakchott.

L’infrastructure télécoms, financée dans le cadre du projet d’appui au programme régional d'infrastructures de communications de l'Afrique de l’Ouest (WARCIP), «permettra de désenclaver de nombreuses zones du territoire national.
Cette infrastructure télécoms supplémentaire contribuera à une liaison inter-wilayas d’une part et des wilayas avec le monde extérieur d’autre part », a indiqué Mohamed Ould Ahmed Abderrahmane.

Les 1 600 km de fibre optique, une fois leur déploiement achevé, permettront aux opérateurs de téléphonie mobile Mauritel, Mattel et Chinguitel d’améliorer leur service data dont la mauvaise qualité est décriée avec véhémence depuis 2016 par l’autorité de Régulation des télécommunications en Mauritanie (ARE).

C’est la banque d'affaires, la Compagnie financière Cadmos, et le cabinet d'avocats Bird & Bird qui ont conseillé le gouvernement mauritanien pour l’extension de son réseau national de fibre optique.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 1
Lus : 1550

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Belphegor (H) 15/03/2018 07:26 X

    C'est dommage que le projet de fibre optique évoqué il y a plus de 10 ans ne soit toujours pas concrétisé, si la qualité de l'internet est plutôt satisfaisante sans pour autant être exempte de critiques à Nouakchott et Nouadhibou il est en autrement pour les autres wilayas de l’intérieur du pays où le niveau du débit oscille entre « très moyen » et « médiocre ».