25-05-2018 20:00 - Autorisation accordée à une entreprise, près du cimetière au Ksar, pour vendre des armes

Autorisation accordée à une entreprise, près du cimetière au Ksar, pour vendre des armes

Adrar-Info - Les autorités mauritaniennes ont, récemment, accordée, pour la première fois dans l’histoire du pays une autorisation pour vente d’armes à une société de la place.

Les propriétaires de cette société ont choisi de la placer, dans la moughataa du Ksar, dans l’espace qui se situe entre l’ancien cimetière de cette moughataa et « Marssit Leaaleyatt» le marché des femmes dans la moughataa de Tevragh Zeina.

Source : http://meyadin.net/node/12310

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 5277

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • pyranha (H) 26/05/2018 13:20 X

    Ahmedabdallah , j’adhère parfaitement sur votre idée .Ainsi, la grosse mafia et les gangs de terreur auront pignon sur rue ,compte tenu qu'un pauvre citoyen tirant déjà le diable par la queue aura d'autres préoccupations que d'aller payer une arme . On voit déjà des gangs envahir des banques en plein jour sans que la police ne puisse intervenir, et alors s'ils sont à arme égale ? les citoyens n'auront qu'à émigrer vers d'autres cieux. La vérité est que AZIZ avec ses oulémas qui l'épaulent et tous ces laudateurs devraient être arrêtés pour être jugés et jetés en prison, ils nuisent sans cesse à cette Mauritanie qui jadis ne symbolisait sagesse et paix.

  • Ahmedabdallah (H) 26/05/2018 02:19 X

    "De l'insoutenable légèreté de l'Etre" humain très inhumain et brutal ! Quel Malheur pour cette Mauritanie ! A la fin de son règne (un des plus calamiteux de l'Histoire de ce pays maudit), le dangereux et ignorant Aziz, non encore assez satisfait des tueries de masse qui minent la quiétude des passants plongés dans la terreur innommable lorsqu'ils empruntent les rues de Nouakchott; décide maintenant de transformer la Mauritanie en FAR WEST à ciel ouvert en autorisant la vente et la libre circulation des armes dans Nouakchott: c'est vraiment que ce régime déliquescent jusqu'à la moelle a atteint un point de non-retour dans le cynisme et dans la barbarie? C'est dommage qu'il n y a personne au sein de l'armée mauritanienne qui pourra prendre son courage à mille mains pour déloger ce fou furieux qui se croit "président" d'une république de plus en plus corrompue et foutue !

  • kalidou gueye (H) 26/05/2018 01:07 X

    Grave! Le citoyen mauritanien est en danger. Je suis sur qu un noir ne sera pas autorisé à payer une arme dans ce magasin, donc ce qui nous prépare à une grave situation surtout des concitoyens qui se regardent en chien de faïence. Le gouvernement arme une partie de la population et délaissé une autre. Gare à vous.

  • Aboulamine (H) 26/05/2018 00:19 X

    Adrar Info, ça c'est ce qu'on appelle la désinformation. où sont les preuves de ce que vous racontez?

  • lass77 (H) 25/05/2018 21:29 X

    Qu'une entreprise soit autorisée, à vendre des armes qu'en est t il aux clients ? Qui peut acheter ? Sur quels critères ? Quels types,d armes ?