01-06-2018 18:00 - Grogne du Syndicat Indépendant des Professeurs de l’Enseignement Secondaire (SIPES)

Grogne du Syndicat Indépendant des Professeurs de l’Enseignement Secondaire (SIPES)

Alakhbar – Le Syndicat Indépendant des Professeurs de l’Enseignement Secondaire (SIPES) a accusé les ministères mauritaniens des finances et de l’éducation de persister dans leur refus de libérer les indemnités "dérisoires", accusant particulièrement le ministère délégué chargé du budget d’entraver le paiement de leurs avancements et arriérés de salaires suspendus par erreur.

Le SIPES rend le ministère de l’éducation également responsable de cette situation, exigeant le décaissement immédiat de tous les droits financiers des professeurs, y compris les droits d’équipement, les indemnités des surveillants généraux et des directeurs d’études, promus au cours des deux dernières années.

"Toute approche de développement fondée sur le mépris des enseignants et de l'éducation, ne peut conduire qu’à davantage de régression vers l’abime", a indiqué le SIPES dans un communiqué publié à cette occasion, dénonçant le traitement indigne réservé par les responsables chargés de ces dossiers, à l’éducation et aux finances, des professeurs.

Traduit de l’Arabe par Cridem

http://alakhbar.info/?q=node/11351





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1445

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Dembunajo (H) 01/06/2018 23:47 X

    En tout état de cause, le corps enseignant d'une manière générale souffre de ce retard des indemnités.

  • Dembunajo (H) 01/06/2018 23:33 X

    Mes chers professeurs vraiment, c'est le même scénario au fondamental. Tout est bloqué et rien ne filtre.