04-06-2018 15:30 - Energies renouvelables : l'Afrique du Sud va lancer des appels d'offres pour 4 milliards de dollars

Energies renouvelables : l'Afrique du Sud va lancer des appels d'offres pour 4 milliards de dollars

La Tribune Afrique - L’Afrique du Sud s’apprête à lancer une batterie d’appels d’offres dans le renouvelable qui devrait se traduire par près de 4 milliards de dollars d’investissements.

Une procédure dont le démarrage est prévu pour novembre prochain et qui devrait faire baisser la part du charbon (85%) dans le mix énergétique sud-africain. Le gouvernement sud-africain prépare une nouvelle série d'appels d'offres dans le secteur des énergies renouvelables.

Des projets qui seront dédiés aux producteurs indépendants et dont l'attribution devrait démarrer en novembre prochain, débloquant des investissements allant jusqu'à 50 milliards de rands (3,95 milliards de dollars).

Après le renouvelable, le gaz en ligne de mire

Pretoria a pour rappel déjà signé une première fournée de contrats dans l'énergie renouvelable valorisés à 56 milliards de rands en avril dernier. Ce qui représentait les premiers investissements majeurs sous la présidence de Cyril Ramaphosa, qui a fait de la relance économique son cheval de bataille.

A ce jour, ce sont 27 projets principalement dans le solaire et l'éolien qui étaient bloqués sous la présidence de Jacob Zuma (qui favorisait la construction de nouvelles centrales nucléaires) qui ont été signés, ajoutant 2.305 MW au réseau. Le ministre de l'Energie, Jeff Radebe a par ailleurs déclaré que son département préparait des initiatives dans le domaine de la liquéfaction naturelle qui figure parmi ses priorités. Une stratégie sur le gaz devrait être rendue publique entre juillet et août prochain.

Le charbon fait de la résistance

La Tanzanie et le Mozambique disposent d'énormes réserves de gaz que l'Afrique du Sud souhaite exploiter. Une orientation qui vise à réduire la dépendance du pays au charbon qui fournit 85% de l'électricité produite en Afrique du Sud. Un secteur qui fut également favorisé lors des deux mandats de Jacob Zuma et où les Gupta avaient largement investi.

Les projets de ce nouveau cycle d'appel d'offres devraient apporter 1.800 MW supplémentaires au réseau et pourraient faire face à l'opposition des professionnels du charbon qui avaient déjà essayé de torpiller sans succès tant au niveau parlementaire que judiciaire la première salve d'appel d'offres. Une manœuvre qui ne semble pas avoir réussi à décourager Ramaphosa dans sa volonté d'augmenter la part du renouvelable dans le mix énergétique du pays le plus industrialisé du continent.

Par La Tribune Afrique



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1076

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)