11-06-2018 15:51 - Libération de 4 jeunes hommes rapatriés du Sénégal dans le cadre de l’affaire "Attijari Bank"

Libération de 4 jeunes hommes rapatriés du Sénégal dans le cadre de l’affaire

Adrar-Info - La sécurité mauritanienne a libéré dans la nuit de samedi/dimanche, quatre jeunes hommes arrêtés, il y'a deux jours au Sénégal pour braquage d’une banque à Nouakchott.

Les quatre jeunes ont été arrêtés vendredi dernier au Sénégal et remis aux autorités Mauritaniennes, sur la base d’un mandat d’arrêt émis par la partie mauritanienne, dans le cadre d’enquêtes concernant un braquage survenu à l’agence Attijari Bank à Toujounine dans la capitale Nouakchott.

Un parent de l’un des jeunes détenus a déclaré à « Alakhbar.info » que la sécurité mauritanienne a libéré les 4 jeunes « après avoir confirmé qu’ils n’étaient pas liés au cambriolage de l'Attijari Bank».

Il est à noter que le 5 juin passé, l’agence d'Attijari Bank située prés du "poteau 24″ dans la moughataa de Toujounine, a été exposée à un braquage et vol d’argent.

En avril dernier, une agence de la Banque mauritanienne de commerce international (BMCI) a été victime d’un vol à main armée, de quelques dizaines de millions d’Ouguiyas. Les assaillants ne furent arrêtés qu’après un mois d’intenses recherches.

Source : http://www.alakhbar.info/?q=node/11500

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2842

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)