13-06-2018 15:51 - Mauritanie : deux détenus islamistes demandent la grâce présidentielle

Mauritanie : deux détenus islamistes demandent la grâce présidentielle

Alakhbar - Deux détenus islamistes en Mauritanie demandent au président Mohamed Ould Abdel Aziz de leur accorder la grâce présidentielle, à l’occasion de la fête de l’Aïd el-Fitr qui marque la fin du Ramadan 2018.

Les deux, Mohamed Ould Ely Lasvar et Didi Ould Yézid (Voir photo), se décrivent comme des citoyens ayant droit à la grâce présidentielle au même titre que les détenus de droit commun.

Par la même occasion, les deux détenus expriment leur adhésion à l’islam modéré et s’engagent à suivre le pas des oulémas mauritaniens dont l’imam de la Grande mosquée de Nouakchott, Ahmedou Ould Lemrabott Ould Habibourrahmane.

Mohamed Ould Ely Lasvar et Didi Ould Yézid ont également indiqué leur soutien à l’initiative : « Maa ni moutatariv (Je ne suis pas extrémiste) ».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 1863

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • jamarii (H) 14/06/2018 11:26 X

    Laaa! Wekallaa! Bal!Non!Non!maan naa fiihi!Qu'ils restent au gnoufff.

  • habouss (H) 14/06/2018 02:25 X

    El Hamdou li Lah, il n'est jamais trop tard !

  • Colombe (H) 13/06/2018 22:36 X

    Bouchez tous les trous de leurs geôles. Votre responsabilité est engagée. Ces hommes voient le monde autrement. Ils sont intolérants et dangereux.

  • Nemeeur-nemeeur (H) 13/06/2018 18:47 X

    Ils voulaient faire de la prolongation qui n’a jamais reçu d’échos du monde Arabe civilisé qui pensent aux villas, aux belles voitures, aux belles femmes dans un monde moderne au lieu de vouloir changer le monde à coup d’Islamisme radicale et une Chariia qu’ils ne s’appliqueront jamais, donc ils ont perdu tout ce temps pour rien et beaucoup de choses se sont passées à leur insu, de beau, de jolie et de belle, quelle peine perdu et un retour à la case de départ, la Mauritanie est Africaine et Arabe et non Arabe et Africaine, ce qui vaut dire que les mauritaniens ne croient à rien sauf les enchères et le plus souvent ils sont perdants, mais je leur souhaite un bon retour dans la société civilisée et moderne avec un Islam modéré dans la joie et le plaisir, demain ils seront des coureurs de jupons pour rattraper le perdu.

  • Nemeeur-nemeeur (H) 13/06/2018 18:46 X

    Ils ont perdu tout ce temps entre quatre murs et isolés du monde pour finir par accepter l’évidence, ils ne sont pas les biens venus dans la société qu’ils ont voulu changer par la force et avec des idées qui ne répondent à rien, ils pensaient pouvoir attirer l’attention du monde arabe radicale (***) meurtris dans leur idéologie fanatique, si Ben Laden, Saddam, Khaddafi sont mort avec leurs idées fausses dans l’Islam, eux les deux mauritaniens avec leur manière poker menteur savaient qu’ils n’iront pas loin.

  • hamadel (H) 13/06/2018 16:33 X

    antoum de grand moutatarif des gens qui n'ont rien fait sont en prison avec vous par erreur judiciaire donc vous taisez-vous

  • hamadel (H) 13/06/2018 16:13 X

    un terroriste n'est pas un prisonnier de droit commun purge ta peine après va t'en c'est fini les réception garnies en hôtel plus du cash .

  • lass77 (H) 13/06/2018 15:54 X

    C’était quoi leur discours extrémiste à cause du quel ils se sont trouvés en prison.Ces gens qu'on appelle extrémiste sont -ils mauritaniens ,car la question merite d’être posée. il y'a bien des choses et des faits à denoncer que de parler ou de copier les problemes du proche-orient.