14-06-2018 13:51 - Entretien avec Limam Ahmed Ould Mohamedou, Secrétaire Permanent du RFD

Entretien avec Limam Ahmed Ould Mohamedou, Secrétaire Permanent du RFD

Le Calame - Limam Ahmed Ould Mohamedou, Secrétaire Permanent du RFD : "Le RFD est fier d’appartenir à cette opposition qui refuse la compromission et le tcheb-tcheb ambiant". Entretien.

Le Calame : Une partie de l’opposition dite radicale, à laquelle vous appartenez, a décidé de prendre part aux élections prévues en été prochain. Qu’attend le RFD pour se décider ?

Limam Ahmed : Qu’est-ce que vous entendez par « opposition radicale » ? Si vous faites ainsi allusion aux forces politiques qui refusent la compromission, le tcheb-tcheb ambiant, qui demeurent attachées aux idéaux de démocratie et de justice quel qu’en soit le prix, le RFD est fier d’appartenir à cette opposition-là !

Pour revenir à votre question, nous venons d’entamer une session du Bureau Exécutif pour en débattre. Au vu du décor déjà planté par le pouvoir, j’ajouterai, à titre personnel, qu’il n’y a véritablement pas le feu…

Quel est le bilan de la campagne de réimplantion de votre parti qui s’est déroulée presque en même temps que celle de l’UPR qui a totalisé plus d’un million d’adhérents ?

Notre campagne se déroule normalement, en toute sérénité, auprès de citoyens convaincus… Elle a pris fin à Nouadhibou et au Hodh Echarghi. Elle sera bouclée, Inchaa Allah, sous peu à Nouakchott. Dans le reste du pays, elle est en cours. Le bilan interviendra lorsque toute l’opération aura pris fin. S’agissant du « million et quelque d’adhérents » de l’UPR, je laisse les Mauritaniens apprécier le ridicule de cette nouvelle mascarade que le régime ajoute à son pitoyable palmarès du genre « tant que tu n’auras pas honte, continue à faire ce que tu veux »

Selon les résultats d’une étude effectuée par les Nations Unies, avec le concours de la Ligue Arabe et de l’Université d’Oxford, la Mauritanie caracole en tête des pays arabes les plus pauvres. Qu’en pensez-vous ?

Ce rapport vient s’ajouter aux irréfutables preuves qui mettent à nu la gestion catastrophique du régime en place... Sinon, comment peut-on imaginer que notre pays soit condamné à occuper, partout, la dernière place, malgré ses importantes ressources humaines et naturelles et les multiples avantages dont il devrait bénéficier, notamment sa position géostratégique ? Puis viendront, à nouveau, les « fous » de Mohamed Ould Abdel Aziz pour nous vanter les mérites de « l’Homme providentiel » et nous gaver de ses incommensurables réalisations pour le bien-être de son peuple, n’en déplaise aux ennemis de la Nation que sont l’Opposition, les Nations Unies, l’Université d’Oxford et tous ceux qui nous envient le paradis dans lequel nous vivons…

Quelle appréciation faites- vous de la grève des médecins et de l’escalade qui en découle ?

Il s’agit d’une grève dont l’une des revendications mérite, à elle seule, respect et considération, à savoir la gratuité des soins médicaux dans les unités d'urgence au profit des citoyens nécessiteux. Exprimées de façon civilisée, ces revendications sont tout à fait légitimes comme l'augmentation des salaires, très en deçà de ceux des médecins et infirmiers étrangers engagés par l'État, ou la mise en place de programmes de formation permettant de suivre l'évolution dans les divers domaines médicaux ou encore la nécessité d’associer le médecin au processus d'acquisition et d'entretien des équipements qu’il utilise dans le cadre de son travail, au lieu de les acheter via des intermédiaires motivés uniquement par le gain...

L’obstination avec laquelle le pouvoir continue d’ignorer ces revendications et l’approche punitive qu’il adopte à l’égard du mouvement en dit long sur son mépris pour le peuple mauritanien qui souffre énormément des effets de la grève. Je ne peux que saluer la persévérance et de le courage de ces grévistes face à un pouvoir qui piétine, chaque jour davantage, leurs droits les plus élémentaires.

Le RFD a déjà exprimé son indéfectible solidarité envers eux, c’est ici le lieu de la réitérer.

Propos recueillis par DL



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1091

Commentaires (0)