23-06-2018 08:00 - Sénégal-Mauritanie: un nouvel accord de pêche début juillet

Sénégal-Mauritanie: un nouvel accord de pêche début juillet

Le360 - La signature de l’accord de pêche entre le Sénégal et la Mauritanie est prévue entre le 1er et le 2 juillet prochain. Les délégations techniques ministérielles des deux pays se réunissent à Dakar les 25 et 26 de ce mois de juin pour finaliser le projet.

Les navires de pêche sénégalais pourront d’ici quinze jours naviguer dans les eaux mauritaniennes et vice-versa. L’accord de pêche entre les deux pays sera bientôt renouvelé. L’information est donnée par Oumar Gueye, ministre sénégalais de la Pêche et de l’économie maritime, à l’occasion de sa visite au quai de Ndiago, dans la région de Saint-Louis.

«Nous sommes dans la phase finale du projet. Notre visite augure d’une signature très prochaine», a-t-il déclaré. C’est pour des «raisons techniques et organisationnelles que la décision de report de la signature prévue le 31 mars a été prise d'un commun accord», a ajouté Oumar Gueye s'adressant aux pêcheurs du quartier Guet-Ndar.

Un tête-à-tête est prévu entre les présidents Macky Sall du Sénégal et Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie, en marge du sommet de l’Union africaine (UA) qui se tient le 1er et le 2 juillet prochain à Nouakchott. Toutefois, la signature de cet accord sera soumise à la volonté des deux chefs d’Etat.

«Mon homologue mauritanien Nany Ould Chrougha et moi allons finaliser et signer l’accord de pêche entre le 1er et le 2 juillet 2018, si nos deux chefs d’Etat l’agréent lors du sommet de l’Union africaine», a précisé Oumar Gueye.

D’ailleurs, a-t-il souligné, «le lundi 25 et le mardi 26 juin 2018, les deux délégations techniques du Sénégal et de la Mauritanie vont se réunir à Dakar pour finaliser le projet de protocole d’accord qui va nous être soumis, à nous les deux ministres».
A noter que, depuis son expiration en 2015, l’accord de pêche entre le Sénégal et la Mauritanie peine à être renouvelé. Pourtant les deux ministres de tutelle s’étaient donnés jusqu’en mars 2018 pour mettre fin à leurs divergences à propos de l’exploitation des ressources maritimes.

Dakar a toujours gardé son optimisme quant à la signature prochaine de cet accord. «L’accord de pêche sera signé, nous sommes dans la dernière ligne droite», avait assuré le ministre sénégalais de la Pêche et de l’économie maritime lors de l’un de ses déplacements à Saint-Louis.

Mais du côté de Nouakchott, on a toujours joué les prolongations en attendant la construction de nouvelles infrastructures, car, soutient-on, «conformément à la loi mauritanienne, les pêcheurs sénégalais auront l’obligation de débarquer leurs prises en Mauritanie».

De notre correspondant à Dakar
Moustapha Cissé






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 1
Lus : 1068

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Ksaleh (H) 23/06/2018 11:31 X

    Encore un petit effort Mrs les ministres les populations s'impatientent, surtout qu'elles ne comprennent rien de ce charabia concernant une activité séculaire naturelle à leurs yeux.