27-06-2018 22:30 - Sommet de l’UA : vendeurs ambulants et gardiens privés expulsés des quartiers chics de Nouakchott

Sommet de l’UA : vendeurs ambulants et gardiens privés expulsés des quartiers chics de Nouakchott

Apanews - Les vendeurs ambulants à Nouakchott, y compris les revendeurs de crédits prépayés de téléphones portables, ont été expulsés par les forces de l’ordre des quartiers chics de Nouakchott, notamment celui de Tevragh Zeina, a constaté APA dans la capitale mauritanienne.

Cette expulsion est motivée par la volonté de donner une belle image de ces quartiers où seront logées les délégations attendues au 31e sommet de l’Union Africaine (UA), prévu les 1er et 2 juillet prochains à Nouakchott.

La mesure a également englobé les gardiens de bâtiments ou institutions privés ainsi que les vendeuses de couscous local planquées généralement à l’entrée des supermarchés ou des boutiques de vente en détail.

Une quarantaine de chefs d’Etat prendra part au sommet de Nouakchott, avait annoncé le porte-parole du gouvernement mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh, lors d’un point de presse, jeudi dernier à Nouakchott.

Ould Cheikh n’a pas donné de précisions supplémentaires sur les dirigeants qui seront présents.

L’on sait par ailleurs que le sommet verra la participation du président français Emmanuel Macron, qui effectuera ainsi sa première visite en Mauritanie depuis son élection.

La sécurité des délégations dans leur lieu de résidence a été confiée à des unités de la gendarmerie qui se sont d’ores et déjà déployées dans les entourages des hôtels et villas réservés à cet effet.

Vu le nombre très insuffisant des hôtels à Nouakchott, des dizaines de maisons ont été louées pour abriter les participants à cette conférence, la plus grande jamais organisée dans le pays.

MOO/cat/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Apanews
Commentaires : 0
Lus : 1462

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)