30-06-2018 21:00 - La Mauritanie et l’UE signent deux conventions de financement d'un montant global de 47,6 millions d'Euros

La Mauritanie et l’UE signent deux conventions de financement d'un montant global de 47,6 millions d'Euros

AMI - Le ministre de l’Économie et des finances, M. Moctar Ould Diay et le Commissaire européen à la coopération internationale et au développement, M. Neven Mimica, ont procédé, samedi, à Nouakchott, à la signature de deux conventions de financement d’un montant global de 47,6 millions d’euros soit environ 1,9 milliard de N-UM.

La première convention d’un montant de 36, 8 millions d’euros servira au renforcement des investissements productifs et énergétiques en Mauritanie pour le développement durable des zones rurales (RIMDIR) destinés à renforcer la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

La deuxième convention de 12,6 millions d’euros va financer le programme d’appui à la réforme de la justice permettant l’amélioration de l’État de droit à travers la promotion de la bonne gouvernance et la protection des droits humains en Mauritanie.

Dans un mot prononcé à cette occasion, le ministre de l’Économie et des Finances a indiqué que ces deux conventions viennent en appui aux grands efforts entrepris par les pouvoirs publics sur les ressources propres de l’État et qui ont visé, entre autres, la consolidation des bases de L’État de droit, une participation plus grande des acteurs non étatiques dans le développement local, l’adoption d'un arsenal juridique en faveur de la transparence et de la bonne gouvernance, l’amélioration de l’offre des services de bases et la mise en place des infrastructures d’appui à la croissance, pour ne citer que cela.

Il a ajouté que notre pays qui accueille ces jours-ci le 31 sommet des chefs d’Etat de l’Union africaine, fidèle aux principes fondateurs de notre politique étrangère réitérés par le Président de la République lors de notre présidence de l’UA en 2015 a toujours œuvré au rapprochement et à l’intégration au sein d’espaces sous régionaux, régionaux et continentaux. C’est dans ce cadre, a-t-il dit, que notre pays et les pays africains voisins sont liés aux territoires du sud de l’Europe (Madères, Açores, Canaries) par un important programme de développement et de partenariat.

Le ministre de l’Économie et des Finances a saisi cette occasion pour exprimer au Commissaire européen à la coopération internationale et au développement les vifs remerciements du peuple et du gouvernement mauritaniens pour ces financements importants qui auront un impact significatif sur le développement socio-économique de notre pays.

Pour sa part, le Commissaire Européen, M. Neven Mimica, a indiqué que la Mauritanie est un partenaire stratégique de l’union européenne, en particulier ces temps-ci en ce qui concerne la sécurité et la stabilité dans la région.

Il a ajouté que les efforts de la Mauritanie dans la lutte contre la migration irrégulière, le terrorisme et le trafic au Sahel ainsi que dans la gestion des frontières ont été remarquables.

Il a souligné également que dans le domaine du développement, la nouvelle stratégique de croissance accélérée et de prospérité partagée 2016-2030 (SCAPP) conçue par la Mauritanie ouvre une voie solide vers le développement durable et l’intégration régionale.

La cérémonie de signature de ces conventions de financement s’est déroulée en présence du ministre de la Justice, M. Moctar Mallal Dia, de la ministre de l’Agriculture, Mme Lemina Mont El Ghotob Ould Momma, du secrétaire général du ministère de l’Économie et des Finances, M. Mohamed Ould Ahmed Aida et de l’ambassadeur Chef de la délégation de l’Union Européenne accrédité en Mauritanie, SEM. Giacomo Durazzo.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 951

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)