02-07-2018 09:00 - Emmanuel Macron à Nouakchott pour le sommet de l'Union africaine

Emmanuel Macron à Nouakchott pour le sommet de l'Union africaine

RFI - Emmanuel Macron est attendu à Nouakchott ce lundi midi. Le président français doit déjeuner à huis clos avec les chefs d'Etat africains qui participent au 31e sommet de l'Union africaine.

Puis il doit avoir une réunion de travail avec les cinq chefs d'Etat du G5 Sahel et le président de la Commission de l'UA. Les deux derniers attentats terroristes au Mali, vendredi à Sévaré et ce dimanche à Gao, donnent à cette réunion de travail un caractère d'urgence.

« Si l'état-major du G5 Sahel a été attaqué, c'est qu'il y a énormément de failles », reconnaît sur France 24 le chef de l'Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz. Officiellement, la force conjointe du G5 Sahel est opérationnelle, mais l'attentat meurtrier de Sévaré, vendredi dernier à l'heure de la prière, montre que cette force conjointe n'est même pas capable de mettre en place un périmètre de sécurité autour de son quartier général.

Et les quelque 420 millions d'euros promis par l'Union européenne en février dernier n'arrivent qu'au compte-gouttes. De bonne source, les 5000 soldats africains de cette force conjointe ne seront pas équipés de gilets pare-balles avant décembre prochain.

Lors de leur réunion de travail ce lundi après-midi à Nouakchott, nul doute qu'Emmanuel Macron et ses cinq homologues du G5 Sahel vont tenter d'accélérer la montée en puissance de ce dispositif multinational.

A terme, le G5 Sahel devrait prendre le relais de la force française Barkhane, qui vient encore d'être visée par un attentat à la voiture piégée, dimanche à Gao. Sans doute Emmanuel Macron espère-t-il pouvoir retirer les soldats français du Sahel avant la fin de son mandat, en mai 2022. Mais ce n'est pas gagné.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 1
Lus : 1748

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ELVALLI (H) 02/07/2018 11:18 X

    Macron doit aller au bout de sa logique : Il faut que la France se mette à circonscrire le sinistre qui embrase la Libye depuis l’interventionnisme armé coupable de Sarko, Cameron et leur bras bombardier : l’OTAN. Ensuite il doit faire cesser le jeu hypocrite de distribution de l’arsenal militaire de Kadhafi à des milices et à des bandes de trafiquants recrutées par les services secrets français pour déstabiliser les pays du Sahel. A ce sujet, qu’il déclassifie le dossier de l’assassinat des journalistes français à Kidal et le monde sera édifié sur le payement «cash money» eu Euro, s’il vous plait, par les services secrets français de ces chefs de bandes sous forme de rançons pour libérer des otages. De chefs de bandes de trafiquants de drogue, et de passeurs de clandestins ils se sont métamorphosés en jihadistes islamistes par propagande démagogique. La Libye est devenue l’Afghanistan de proximité. Nous subissons ses coups, la France et ses intérêts dans la région en subiront forcément. Macron qui donne des leçons aux italiens tout en fermant ses ports devant les navires qui viennent au secours des migrants africains dont la grande majorité viennent des pays colonisés puis pillés sans vergogne par la France et dont la jeunesse n’a plus d’autre choix que de fuir vers l’Europe à la recherche d’une illusion d’espoir, ce Macron doit donner le bon exemple surtout avec nouvelle soutane d’évangéliste «CHANOINE LATRAN». Mais quand on sait qu’il déborde par la droite, il lui est donc plus facile de distribuer la ration affectée à ses « Blédards » aux jeunes locaux qui n’ont rien à se mettre sous la dent. Macron doit s’investir dans la paix sociale dans nos pays et nous épargner le jeu hypocrite d’une complicité qui consiste à soutenir nos présidents malgré leurs dérives autoritaires et leur ferme volonté à se souder le derrière dans leurs fauteuils présidentiels. Le jeu hypocrite de déstabiliser des pays en assassinant leurs guides et crier : «au feu !» Macron en homme de Dieu doit avoir honte de l’héritage que nous a légué Sarko, à nous Sahéliens ! Merci, Macron nous aider à faire libérer nos prisonniers politiques, à consolider nos acquis démocratiques pour ouvrir une page nouvelle où nos relations seront plus honnêtes, plus saines moralement et plus positives avec la France.