20-07-2018 09:54 - Vers un projet environnemental dans le delta du Fleuve Sénégal

Vers un projet environnemental dans le delta du Fleuve Sénégal

Apanews - La formulation du projet « Vers le renforcement de la collaboration transfrontalière pour une meilleure gestion et une restauration des écosystèmes dans la réserve de biosphère transfrontière du delta du Fleuve Sénégal (RBTDS) » fait l’objet d’un atelier, dont les travaux ont commencé jeudi à Nouakchott, a constaté.

Basée sur une approche territoriale transfrontalière, cette réserve de biosphère cherche à assurer une prise en compte intégrative du fonctionnement écologique du milieu, du paysage, des usages et des systèmes de production agropastoraux.

Son financement a été obtenu grâce à des subventions de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et du Fonds pour l'environnement mondial (FEM).

Ladite réserve tient lieu de cadre d’orientation pour le développement durable de la sous-région de par l’accent particulier mis sur la conservation et la restauration des écosystèmes, l’amélioration des conditions de vie des populations locales, l’amélioration de la bonne gouvernance et la gestion raisonnable des écosystèmes dans la vallée du Fleuve Sénégal.

« Il s’agit d’un projet sur lequel les gouvernements mauritanien et sénégalais ont travaillé ensemble dans le but de booster le partenariat environnemental durable entre les deux pays », a souligné le secrétaire général du ministère mauritanien de l’Environnement et du Développement durable, Madi Ould Taleb.

Il a ajouté qu’en procédant ainsi, Nouakchott et Dakar font tout pour préserver et réhabiliter les écosystèmes. De son côté, le chargé de projets de l’UICN-Mauritanie, Mohamadoul Bechir Ndiath a loué la volonté manifestée par les gouvernements des deux pays dans ce domaine.

Il a considéré que cette volonté montre la réelle détermination de la Mauritanie et du Sénégal à travailler de concert en mettant en œuvre ce projet qui « permettra de renforcer » davantage la coopération bilatérale et de promouvoir une gouvernance améliorée.

MOO/te/APA




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Apanews
Commentaires : 0
Lus : 1505

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)