26-07-2018 23:00 - Mauritanie: L’ambassadeur de France rend les honneurs à Coumba Gawlo [PhotoReportage]

Mauritanie: L’ambassadeur de France rend les honneurs à Coumba Gawlo [PhotoReportage]

Leral - Après avoir assisté au dîner de gala de Coumba Gawlo à l’occasion de l’ « African Tour 2018 », l’ambassadeur de France en Mauritanie a tenu à rendre les​ honneurs à la chanteuse sénégalaise, pour lui témoigner sa reconnaissance et manifester son adhésion aux initiatives impulsées en son nom.

Son Excellence Joël Meyer s’est déplacé en compagnie de l’artiste à la galerie « Art Gale » puis à l’Institut français de Nouakchott, pour magnifier de la coopération culturelle avant d’offrir dans sa résidence, en compagnie des associations féminines et représentants d’Ong, un déjeuner en l’honneur de Coumba Gawlo.

C’est d’abord à l’espace « Art Gale », galerie vantant l’art négro africain et mise en place par l’artiste-peinte Amy Sow, que la délégation a débuté sa visite. Un symbole fort des actions culturelles soutenues par la coopération française avec à sa tête une femme dynamique, pleine de poigne et engagée pour l’art mauritanien.

Ensuite, cap a été fait à l’institut français pour visiter les installations avant la réception et le diner offert à la résidence du diplomate français, en l’honneur de Coumba Gawlo en présence des membres de la société civile et des invités de marque dont Lisa Washington Sow (USAID) , Seydou Kaboré (UNFPA) et Ahmed Amza ( ex-maire de Nouakchott ).

Une marque d’estime et de considération qui couronne avec succès le programme déroulé par Coumba Gawlo durant cette première étape de sa tournée internationale durant la quelle la Mauritanie, en symbiose, a déroulé le tapis rouge à la diva sénégalaise.

------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...






































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2155

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • SAF-B.F.L. (F) 27/07/2018 00:49 X

    HÉÉ! BONNET YOO! Khaly Diallo tu dois avoir honte (avec ta lettre ouverte du 20/07/2018) pour ternir l'aura de la grande diva Coumba Gawlo Seck. S'il te reste quelque trace de pulaagal demande pardon à Coumba notre DIVA sous -régionale en publiant une lettre semi-ouverte. Comme dit l'adage: un feu que Allah a allumé, mieux vaut d'y jeter un fagot que d'essayer de l'éteindre! HÉÉ! BONNET YOO!