10-08-2018 08:00 - Yémen/CIRC : 29 enfants tués dans une attaque contre un bus à Saada

Yémen/CIRC : 29 enfants tués dans une attaque contre un bus à Saada

Mauriweb - Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé, jeudi, que 29 enfants ont été tués dans une attaque qui a ciblé un bus transportant des enfants dans la province de Saada, dans le nord du Yémen.

Dans une récente mise à jour, le CICR a indiqué sur Twitter que "29 corps d'enfants âgés de moins de 15 ans sont arrivés à l'hôpital soutenu par ses équipes". "Quarante-huit blessés, dont 30 enfants, ont également été admis à l'hôpital", a-t-il ajouté.

Le CICR n'a pas déterminé la nature ni la source de l'attaque.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) avait déjà annoncé que des dizaines de Yéménites ont été tués et plusieurs autres blessés, dans une attaque qui a visé, jeudi matin, un bus qui transportait des enfants dans le nord du Yémen.

Cependant, le porte-parole des Houthis, Mohamed Abdessalam, a accusé la Coalition arabe d’avoir commis l’attaque.

La chaîne al-Massirah, porte-voix des Houthis, a rapporté, citant le ministère de la Santé contrôlé par le groupe, que "39 personnes ont été tuées et 51 autres ont été blessées, dans un bilan préliminaire de l'attaque contre un bus dans un marché à Dahyan dans le nord de la province de Saada.

De son côté, le porte-parole de la Coalition arabe, colonel Turki al-Malki, a affirmé que "l'attaque menée aujourd'hui dans la province de Saada est une opération militaire légitime".

Al-Malki a ajouté, dans un communiqué diffusé par l'agence de presse saoudienne (SPA,Officiel), que "l'offensive militaire a visé les éléments ayant planifié et attaqué les civils, hier soir, dans la ville de Jazan, et avaient tué et blessé plusieurs civils".

Il a souligné que l'opération a été menée "conformément au droit international humanitaire et à ses règles coutumières".

"La Coalition arabe prendra toutes les mesures contre les actions criminelles et terroristes effectuées par les milices houthies appartenant à l'Iran, telles que le recrutement des enfants et leur insertion en champ de bataille, ainsi que leur utilisation comme couverture de leurs attaques terroristes", a-t-il poursuivi.

Al-Malki a noté que "les dirigeants et les éléments terroristes responsables du lancement des missiles balistiques visant les civils recevront leurs comptes dans le cadre des efforts de la Coalition pour empêcher les éléments terroristes de saper la sécurité régionale et internationale".

https://www.aa.com.tr/fr/monde/y%C3%A9men-circ-29-enfants-tu%C3%A9s-dans...



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 942

Commentaires (0)