30-08-2018 14:36 - Le dossier des journalistes Babacar Baye Ndiaye et Mohamed Saïbout finalement classé

Le dossier des journalistes Babacar Baye Ndiaye et Mohamed Saïbout finalement classé

Taqadoum - C’est ce jeudi 30 août courant que le juge chargé de l’affaire des confrères Babacar Baye Ndiaye, Rédacteur en Chef du Portail Cridem et Mahmoudi Ould Mohamed Saïbout, Directeur de publication de l’agence Taqadoum, devait faire connaître son délibéré dans ce procès.

Arrivés au palais, les deux journalistes ont été informés de l’absence du juge, parti en congé. Quelques heures après, ils apprirent auprès des autorités judiciaires concernées que leur dossier est finalement classé et qu’ils peuvent récupérer leurs portables ordinateurs et leurs téléphones.

Ouvert le 23 aout dernier, le procès de Ndiaye et de Saïbout, avait été reporté à ce jeudi 30 Août, date fixée par le parquet général pour annoncer le verdict relatif à ce dossier.

Les deux confrères avaient bénéficié le 15 aout dernier d’une liberté provisoire, après leur déferrement au Parquet, rappelle-t-on.

Les deux journalistes avaient été arrêtés suite à une plainte pour diffamation déposée par l’avocat mauritanien itinérant résident à Paris Jemal Ould Mohamed.

La Police avait également perquisitionné leur domicile à Nouakchott.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1258

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)