03-09-2018 12:11 - "Les premières grandes tendances ne pourront être connues avant le lundi prochain" (Responsable CENI)

Agence Chine Nouvelles - Les opérations de dépouillement des élections (parlementaires, municipales et régionales) en Mauritanie dont le premier tour a été organisé samedi, ont commencé et se poursuivaient ce dimanche au niveau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Des résultats "très partiels" de certains bureaux de vote, notamment de Nouakchott, continuent à être communiqués par la CENI à travers la télévision et la radio nationales, mais "les premières grandes tendances de ce vote ne pourront être connues avant le lundi prochain", a affirmé un responsable de la CENI.

Ces élections ont été organisées pour permettre aux Mauritaniens d'élire 157 députés, 219 conseils municipaux et 13 conseils régionaux.

Les résultats, de plus de la moitié des membres du parlement (87 parlementaires) devront être connus au premier tour en raison de la proportionnelle, alors que de nombreuses circonscriptions soumises au système majoritaire devront être reportées au second tour, prévu pour le 15 septembre.

98 partis politiques sur les 105 autorisés dans le pays participent à ces élections.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2744

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • kalidou gueye (H) 03/09/2018 14:23 X

    Une CENI partisane et complice de la mascarade électorale préparer par le pouvoir. Nous n accepteront pas la fraude du pouvoir et nous défendront nos votes.

  • Ksaleh (H) 03/09/2018 14:09 X

    Ma profonde certitude est que nous venons depuis la transition, d'organiser des élections dignes de ce nom. Cette attente nous diffère des conditions d'élections dont les résultats sont connus d'avance à minuit ! Le premier surpris est d'abord le Rais Mohamed Abdel Aziz qui après avoir bien travaillé, a tout foiré par son engagement personnel dans la campagne. Après ces résultats mitigés de son parti UPR, il doit rapidement tirer une conclusion et le plus honorifique et sa démission immédiate. Vive la démocratie même si elle est tonitruante sous nos cieux !!!!