04-09-2018 09:12 - La Corne de l’Afrique, théâtre d’un commerce secret d’armes par la Chine

La Corne de l’Afrique, théâtre d’un commerce secret d’armes par la Chine

APO Group - La Chine se positionne activement en tant que fournisseur majeur d’armes sur le continent africain, et intensifie ses expéditions d’armes, via Djibouti, vers des zones de conflit dans la Corne de l’Afrique.

EXX Africa a publié un rapport spécial sur le commerce secret d’armes par la Chine dans la Corne de l’Afrique. Au-delà de l’objectif commercial d’accroître les ventes d’armes et de matériel militaire de fabrication chinoise, la Chine cherche également à contrôler une part croissante du commerce d’armes en Afrique afin de protéger ses importants investissements dans les infrastructures sur le continent.

Dans le cadre de la Nouvelle route de la soie, la Chine a effectué des investissements massifs en Afrique de l’Est, notamment dans des lignes ferroviaires, des barrages hydroélectriques et de nouveaux projets portuaires dans des pays comme le Kenya, le Soudan et l’Éthiopie.

La base logistique militaire chinoise à Djibouti joue un rôle central dans cette stratégie. La Chine s’apprête en envoyer de grandes quantités d’armes et de matériel militaire vers les pays africains, en particulier vers le Soudan et le Sud-Soudan.

D’une grande importance stratégique et situé sur une route maritime majeure, le port de Djibouti est également en train de devenir une zone de transit clef du commerce d’armes dans la région.

À la suite d’une nouvelle enquête étayée par un ensemble de renseignements provenant de sources sûres du secteur de la sécurité dans la Corne de l’Afrique, nous avons recueilli des preuves que des armes chinoises arrivent via la base de soutien de l’Armée de libération populaire chinoise à Djibouti et via le port commercial de Djibouti, avant d’être acheminées vers des zones de conflits en Afrique faisant l’objet d’un embargo sur l’armement.

Pour tout renseignement complémentaire ou pour un exemplaire du rapport dans son intégralité, veuillez contacter https://www.EXXAfrica.com/

LONDRES, Royaume-Uni, 3 septembre 2018/

Distribué par APO Group pour EXX Africa.

Contact presse :

Robert Besseling

Directeur exécutif

robert.besseling@exxafrica.com

https://www.EXXAfrica.com

À propos d’EXXAfrica :

EXXAfrica (www.EXXAfrica.com) est une société spécialisée dans les services de renseignements qui fournit des prévisions précises, facilitant la prise de décisions et commercialement pertinentes sur les risques politiques et économiques en Afrique pour les entreprises. Nous englobons les dynamiques en évolution rapide du continent et aidons notre clientèle très variée à atténuer leur exposition au risque compte-tenu de développements économiques et politiques en constante évolution en Afrique.

SOURCE

EXX Africa



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : APO Group
Commentaires : 1
Lus : 807

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • lynxbi (H) 04/09/2018 18:28 X

    Haha le ridicule ne tue point , de quelle ambargo vous parlez? Les occidentaux on t'il une et seule fois respecter les ambargos sur les armes en Afrique ,au moyen orient et en Amérique latine ? La chine n'a t'elle pas le droit de vendre librement  ces produits  ou ces armements qu'elle produise ? Arrêtez de nous tympanisé, il cible a chaque fois la Chine par jalousies, car ils on compris que la Chine est un partenaire fiable différent des colonisateurs , Vous nous avez sucer pendant 2 siècles Et malgrés tous vous narrivez pas  terminé nos ressources,  Dieu merci Et qui est ce que vous nous avez apporté  comme développement,? Rien d'autres que nous enseigner votre langue , le français,  le portugais, l'anglais, et l'espagnol , qui est ce que cela a changé en Afrique ? Arretez vos tambours nous avions déjà fait notre choix , En  50 ans d'indépendance votre soit disant aide aux développements, à été ensevelis en moins de 10 ans  par les  aides et investissement chinois en Afrique, et vous nous parlez de quoi maintenant? Allez vous faire chier.