07-09-2018 16:10 - Sahel : les États-Unis placent le GSIM d’Iyag Ag Ghali sur leur liste noire des « organisations terroristes »

Sahel : les États-Unis placent le GSIM d’Iyag Ag Ghali sur leur liste noire des « organisations terroristes »

Jeune Afrique - Le principal groupe jihadiste actif au Sahel a été placé sur la liste américaine des « organisations terroristes ». Son fondateur, le Malien Iyad Ag Ghali, y figure depuis 2013. Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) figure désormais sur la liste noire des organisations considérées comme « terroristes » par les États-Unis.

Un communiqué diffusé mercredi 5 septembre par le département d’État américain précise que cette décision « vise à l’empêcher d’avoir accès aux ressources nécessaires pour planifier et perpétrer des attaques terroristes ». En clair, les éventuels avoirs de ses responsables aux États-Unis sont gelés et les ressortissants américains sont interdits de tout échange matériel ou financier avec lui.

Selon Nathan Sales, coordinateur de la lutte contre le terrorisme au département d’État, interrogé par Reuters, « Al Qaïda et ses affiliés, comme le GSIM, demeurent des menaces mortelles pour les États-Unis et nos alliés. Leur inscription fait partie de nos efforts continus pour assécher les finances d’Al Qaïda. »

Nombreuses attaques au Sahel

Alliance de katibas liées à Ansar Eddine, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ou encore Al-Mourabitoune, le GSIM a été fondé en mars 2017 par le Malien Iyad Ag Ghali, qui fait aujourd’hui figure d’ennemi public numéro un dans les pays sahéliens.

La plupart de ces groupes, comme Ag Ghali, figuraient déjà séparément sur la liste américaine des « organisations terroristes ». En février, Ansarul islam, un groupe jihadiste burkinabè actif dans le nord du Burkina Faso, avait aussi été placé sur cette liste noire.

Depuis sa création, le GSIM a multiplié les attaques au Mali, mais aussi au Burkina Faso et au Niger voisins. Il a notamment revendiqué le double attentat du 2 mars contre l’état-major et l’ambassade de France à Ouagadougou, qui avait fait 8 morts.

Considérée comme la principale organisation jihadiste du Sahel, le GSIM détient par ailleurs la Française Sophie Pétronin, enlevée fin 2016 à Gao, dans le nord du Mali.

Par Benjamin Roger



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Jeune Afrique
Commentaires : 1
Lus : 1271

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Vérité pour tous (H) 07/09/2018 21:51 X

    j’ai eu des echos de la réunion des cadres à ales Effectivement cet engagement a été donné ; au vu Des résultats il a été tenu. Quant aux autres propos relatifs à Lao; a mbiumba ou Golore Cela ne mérite qu’on s’y attarde; c’est simplement Une méconnaissance de l’histoire : Pour ce qui est propos sur l’es hart anis cela mérite Du mépris