07-09-2018 18:45 - Condamnation des journalistes Babacar Baye NDIAYE et Ould Saiboutt : Indignation de l'Eveil Hebdo

Condamnation des journalistes Babacar Baye NDIAYE et Ould Saiboutt : Indignation de l'Eveil Hebdo

L'Eveil-Hebdo - L’ÉVEIL HEBDO a appris avec indignation la condamnation de nos deux confrères Babacar Baye N'diaye et ould Seybout.

La rédaction de notre journal exprime sa solidarité avec nos deux confrères et estime que cette condamnation n'honore nullement notre pays, et constitue une grave atteinte à la liberté d’expression.

Nous lançons un appel à toutes les associations professionnelles, et à tous les médias pour plus de cohésion et d’unité face au recul de la liberté d’expression dans notre pays.

Enfin, nous souhaitons vivement la mise en place d'un comité de solidarité avec nos deux confrères, et un comité de veille pour la défense de la liberté d'expression en Mauritanie.




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1595

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • sîdaty (H) 07/09/2018 22:32 X

    L'outrage par la parole ou par geste n'est-il pas un délit réprimande par la loi?Pourquoi vs vouliez -vous être au-dessus de la loi Vérifiez vos sources avant de vous prononcer...Il faut que force reste à la loi.