07-11-2018 18:45 - Mauritanie: Aziz place un de ses hommes "de confiance" à la tête de l'armée

Mauritanie: Aziz place un de ses hommes

H24info - Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a nommé un de ses hommes "de confiance" à la tête de l'armée nationale, a t-on appris mercredi de sources officielle et militaire.

Le général Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, 60 ans, jusqu'ici chef d'état-major adjoint, a été désigné mardi chef d'état-major de l'armée, a annoncé mercredi l'Agence mauritanienne d'informations (AMI, officielle).

Il remplace le général Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani, nommé ministre de la Défense dans le gouvernement formé le 30 octobre par le nouveau Premier ministre, Mohamed Salem Ould Bechir.

Le nouveau chef de l'armée a notamment dirigé des régions militaires, dont celles de Nouakchott (sud-ouest) et de Nouadhibou (nord-ouest), et commandé l'armée de terre.

Sa nomination à la tête de l'armée intervient alors que la Mauritanie s'est engagée à fond dans le cadre de la force antijihadiste du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) dont elle assure le commandement.

"C'est un homme de terrain. Son choix est non seulement une question de confiance qui est bien sûr cruciale" mais est aussi "dû à ses qualités d'homme de terrain et de grand connaisseur des priorités de l'armée" mauritanienne, a expliqué à l'AFP un officier. Le général Ould Mohamed Lemine et le président Aziz "ont fait connaissance notamment au cours de leur formation à l'école interarmes d'Atar (nord) et se sont appréciés au cours de l'exercice de leurs parcours militaires", a ajouté la même source.

M. Ould Abdel Aziz, un ancien général arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en 2008, élu en 2009 puis réélu en 2014, achèvera son second mandat en 2019.

Les changements dans l'équipe gouvernementale et à la tête de l'armée mauritaniennes interviennent après la large victoire lors des élections du 1er et 15 septembre du parti du président Aziz, l'Union pour la République (UPR), face à une opposition dominée par le parti islamiste Tewassoul.

Par H24Info.ma avec AFP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3768

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)