25-02-2019 15:33 - Adrar : la société ETR/ML n’a pas respecté les instructions du président concernant l’exploitation des pierres taillées

Adrar : la société ETR/ML n’a pas respecté les instructions du président concernant l’exploitation des pierres taillées

Adrar-Info - Les entrepreneurs engagés dans les domaines de la construction et de la réhabilitations des infrastructures et ouvrages publics , ont déclaré que la société ETR / ML (l’entreprise de travaux aux moyens des matériaux locaux) n’a pas suivi les instructions données par le Président de la République en matière d’ exploitation de la pierre dans la construction,

L’un des ces entrepreneurs a contacté la rédaction du site Mourassiloun pour dire que le directeur de la société ETR / ML,ne s’est jamais rendu dans les carrières d’enlèvement et taille des pierres situées au niveau Ras Taref, près d’Atar, que le président de a république, lui, avait visitées et promis aux agents qui y travaillent, d’encourager et favoriser cette économie locale au bénéfice de la population locale.

Il a signalé par ailleurs que les machines de taille et découpage des pierres sont complètement défectueuses et qu’aucune attention n’est accordée pour leur réparation.

D’autres entrepreneurs locaux dans le domaine de l’exploitation des pierres ont déclaré qu’ils ne bénéficient pas des appels offres de l’entreprise ETR / ML, car ils sont décidés et annoncés en secret et sans transparence.

Ainsi les sociétés locales qui ont mis en exploitation des carrières d’enlèvement et taille de pierres, depuis ces quatre dernières années n’ont plus obtenu une déclaration de soumission publique contrairement à ce qui était en vigueur par le passé.

Par ailleurs de nombreux entrepreneurs se plaignent de ce que l’entreprise ETR / ML n a pas payé les sommes dues aux sociétés locales exécutantes, malgré l’achèvement des travaux convenus avec elle.

Les travailleurs des carrières d’enlèvement et taille de pierre en Adrar appellent le Président de la République à intervenir afin que ce créneau d’enlèvement et taille de pierres atteigne les objectifs pour lesquels il avait été lancé , et attirer son attention sur la nécessité de transparence dans l’octroi des travaux et le suivi de leur mise en œuvre.

Source : http://mourassiloun.com/node/6920

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 983

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)